Jun Maeda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Maeda.

Jun Maeda

Naissance 3 janvier 1975
Préfecture de Mie, Drapeau du Japon Japon
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Japonais
Genres

Œuvres principales

Jun Maeda (麻枝 准 Maeda Jun) est un écrivain japonais, né le 3 janvier 1975, et l'un des cofondateurs du studio Key. Il est considéré comme l'un des pionniers du visual novel, notamment du nakige (泣きゲー "jeu tire-larmes")[1], et a principalement contribué comme auteur, parolier et compositeur aux jeux produits par le studio. Son style était initialement inspiré par James Herbert Brennan, et s'avère influencé par La Fin des temps de Haruki Murakami[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Son nom de naissance en kanji s'écrit Maeda Jun (前田 純), bien qu'il n'y ait aucun changement dans la prononciation. Originaire de la préfecture de Mie au Japon, il a terminé ses études au lycée de Mie, puis à l'Université Chūkyō de Nagoya où il obtient une licence en psychologie. Avant la création de Key, Maeda a travaillé pour la compagnie Tactics, où il était en charge de la conception de deux de ses jeux, Moon. et One: Kagayaku Kisetsu e.

Suite à leur succès, il décide de fonder son propre studio, aux côtés de certains membres de leur équipe de développement, parmi lesquels Shinji Orito et Itaru Hinoue. Après la création de Key, l'implication de Maeda se retrouve ainsi grandement dans des titres réputés comme Kanon, Air, Clannad et Little Busters!, avant d'écrire le manga Angel Beats!. Il est aussi l'auteur d'une autre série de manga intitulée Hibiki's Magic.

Notes et références[modifier | modifier le code]