Julia Wauters

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Julia Wauters
Julia Wauters - Atlantide 2018.jpg
Julia Wauters lors du Festival Atlantide - Les Mots du Monde à Nantes, le Lieu Unique, le 16 février 2018.
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités

Julia Wauters, née en 1982 en Haute-Normandie, est une illustratrice et sérigraphe française. Elle vit et travaille à Nantes[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des cours d'art textile à l'École Duperré à Paris, Julia Wauters est diplômée de l’atelier d’illustration des Arts décoratifs de Strasbourg, où elle a participé à la création du collectif Troglodyte[2]. Elle est à l'origine avec le dessinateur Glen Chapron du fanzine Écarquillettes[3].

Peu après son diplôme, elle rencontre Sophie Giraud, éditrice aux Éditions Albin Michel et Naïve, et fondatrice en 2008 des éditions Hélium[2]. Elle y illustre un de ses premiers albums, Ma grande sœur m'a dit (2009).

Julia Wauters collabore régulièrement comme illustratrice pour l’édition jeunesse aux côtés des éditions Syros, Sarbacane, Actes Sud, Albin Michel ou Flammarion, tout comme pour la publicité et la communication événementielle, représentée via l’agence Costume 3 pièces[4],[5],[6].

Elle travaille à Nantes depuis 2008, où elle a créé l'atelier de sérigraphie Radar où travaillent également la céramiste Yoko Homareda et l'illustratrice Caroline Dall'Ava[2].

Publications[modifier | modifier le code]

En tant qu'auteure-illustratrice[modifier | modifier le code]

  • 2009 : L'arbre des saisons, Hélium
  • 2011 : Une nuit loin d'ici, Hélium
  • 2012 : Ma petite savane, Milan

En tant qu'illustratrice[modifier | modifier le code]

  • 2008 : Les histoires du Petit Chaperon rouge racontées dans le monde, textes de Gilles Bizouerne et Fabienne Morel, Syros
  • 2008 : Lili la bagarre, texte de Rachel Corenblit, Éditions du Rouergue
  • 2009 : Ma grande sœur m'a dit, texte de Gilberte Niamh Bourget, Hélium
  • 2009 : Matakonda la Terrible, texte d'Anne Vantal, Actes Sud
  • 2009 : Les sœurs Eden et le maître des loups, texte de Lyn Gardner, Tourbillon
  • 2009 : Les contes de la petite chèvre-fille, texte de Kochka, Nathan
  • 2009 : Le rire de Milo, texte d'Eglal Errera, Actes Sud
  • 2010 : Leibniz ou le meilleur des mondes possibles, texte de Jean-Paul Mongin, Les petits Platons
  • 2010 : Mon p'tit vieux, texte de Jo Hoestlandt, Syros
  • 2010 : Petit Chat découvre le monde, texte de Claire Ubac, Benjamins Media
  • 2011 : Rhino a un truc qui lui gratte le dos, texte de Karine-Marie Amiot, Albin Michel
  • 2011 : Les fous du platane, texte de Jean-Louis Maunoury, Éditions Sarbacane
  • 2011 : Poésies dans l'air et dans l'eau, texte de Kochka, Père Castor, Flammarion
  • 2012 : La légende de Saint-Nicolas, texte de Robert Giraud, Père Castor, Groupe Flammarion|Flammarion
  • 2014 : Fanfare, texte d’Anne Cortey, Éditions Sarbacane
  • 2014 : Jambon, fromage et potiron, texte de Sandrine Kao, Syros
  • 2014 : Youk le râleur, texte de François Beaune, Hélium
  • 2017 : Au fond des bois, texte d'Anne Cortey, Sarbacane
  • 2017 : Mille méduses, texte de Gwenaël David, Hélium

Bande dessinée[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Biographie de Julia Wauters », sur babelio.com (consulté le 24 novembre 2014)
  2. a b et c « EXPOSITION Julia Wauters », sur la-bibliotheque.com (consulté le 23 février 2019).
  3. « Julia Wauters – hélium éditions », sur helium-editions.fr (consulté le 13 février 2018)
  4. « Portfolio de Julia Wauters sur Costume 3 pièces », sur www.costume3pieces.com (consulté le 13 février 2018)
  5. « Bibliographie de Julia Wauters », sur ricochet-jeunes.org (consulté le 24 novembre 2014)
  6. Jérémy Bernede, « Montpellier : la Comédie du livre c’est aussi la Comédie des jeunes », MidiLibre,‎ (lire en ligne, consulté le 13 février 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]