Jules Piel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Piel.
Jules Piel
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 95 ans)
OrléansVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Formation
Distinctions

Jules Piel, né le à Paris dans le 18e arrondissement[1] et mort le à Orléans[1], est un dessinateur et un graveur de billets de banque et timbres-poste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Étudiant à l'école Estienne, dans laquelle il est l'élève d'Henri-Joseph Dubouchet, il entre ensuite aux Beaux-Arts de Paris, où il a pour maître Jules Jacquet.

Deuxième second grand prix de Rome en taille douce en 1908 et premier grand prix en 1910[2], il réside à Rome à la Villa Médicis[3] jusqu'à sa mobilisation en 1914. Après la guerre, il y retourne finir ses études jusqu'en 1920.

Le , il épouse à Paris, 16e arrondissement, Madeleine Marguerite Edmée Pouré[1].

Chevalier en 1937, puis officier de la Légion d'honneur en 1947, il est fait commandeur de l'ordre national du Mérite en 1976.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Il réalise de nombreux timbres, comme graveur ou comme dessinateur, des billets de banque, des gravures, des illustrations de livres ...

Timbres[modifier | modifier le code]

Billets de banque[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Archives numérisées de Paris, acte de naissance, 18e arr., registre V4E 5049, acte no 4179 du 3 octobre 1882 - mentions de mariage et décès
  2. « Notice Piel Jules », sur www.ensba.fr
  3. Pensionnaires depuis 1666 Jules Piel sur le site de l'Académie de France à Rome
  4. « L’image ethnographiquele timbre-poste colonial français africain de 1920 à 1950 par David Scott (Illustration 25) », sur www.erudit.org
  5. a b c et d « Marianne 2004 > Les visages de la République », sur www.assemblee-nationale.fr
  6. « Bon à tirer du timbre-poste Rugby. Création de Raoul Serres et Jules Piel, 1956 - Collection Musée de La Poste, Paris », sur ladressemuseedelaposte.com