Jules Géruzet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Lithographie d'Edwin Toovey éditée par Jules Géruzet, libraire et photographe, rue des Éperonniers, 6, à Bruxelles, 1856).
Rodolphe de Habsbourg et Stéphanie, photo Géruzet, frères.

Jules Géruzet, né le à Braine (Aisne) et mort à Bruxelles le [1], est un photographe, lithographe et éditeur actif à Bruxelles.

Il édite des estampes dans les années 1840 et 1850[1].

Devant le succès de la nouvelle technique de la photographie, il commence une activité de photographe dès 1856[1] et se fait rapidement connaitre dans ce domaine.

Ses fils Albert Géruzet (1842-1890) et Alfred Géruzet (1845-1903), furent actifs de 1866 à 1908. Après la mort d'Alfred, les activités de l'atelier furent reprises par Eugène Boute vers 1908[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Fiche biographique de Jules Géruzet », sur Institut Royal du Patrimoine Artistique (consulté le 13 juin 2016).
  2. « Notice de l'atelier des frères Géruzet », sur BnF (consulté le 13 juin 2016).

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire biographique illustré des artistes en Belgique (1995)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :