Juda Hanassi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Juda.

Rabbi Juda le Prince (hébreu רבי יהודה הנשיא Rabbi Yehouda hannassi) plus connu sous les surnoms de Rabbi[1] (hébreu רבי « Maître ») et Rabbenou Haqadosh[2] (hébreu רבנו הקדוש « notre saint maître »), est un Tanna (docteur de la Mishna) de la cinquième génération (135 - circa 220 EC).

Nassi (président du Sanhédrin) de la lignée de Hillel l'Ancien, il est à l'origine de la compilation de la Mishna, clôturant ainsi l'ère des Tannaïm aux alentours de 200 EC.

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Juda Hanassi naît, selon un midrash souvent répété, le jour même où Rabbi Akiva meurt en martyr[3]. Le Talmud y voit le résultat de la Providence, Dieu ayant donné au peuple juif un nouveau dirigeant d'envergure, au moment où celui de plusieurs générations disparaît[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir, par exemple, Pirke Avot 2:1
  2. T.B. Chabbat 118b ; Beitza 22b ; Sanhédrin 98b
  3. Bereshit Rabba 58 ; Kohelet Rabba 1:10
  4. T.B. Kiddoushin 72b

Cet article comprend du texte provenant de la Jewish Encyclopedia de 1901–1906, article « JUDAH I » par Solomon Schechter & Wilhelm Bacher, une publication tombée dans le domaine public.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Adin Steinsaltz, Rabbi Yéhouda HaNassi, in Personnages du Talmud, p. 103-113, éditions Pocket, (ISBN 2-266-11129-9)
  • Dictionnaire encyclopédique du judaïsme, sous la direction de Geoffrey Wigoder, éditions du Cerf, (ISBN 2-204045411)
  • (he) Iggeres Rav Sherira Gaon, traduite et annotée par le Rav N.D. Rabinowich, H. Vagshal Publishing Ltd., Jérusalem 1991