Sicaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article parle des sicaires en tant que terme littéraire ou historique désignant un tueur à gages. Pour le courant judaïque, voir Sicaires.

Sicaire est un terme littéraire ou historique pour désigner un tueur à gages. Il a également désigné les activistes juifs opposés aux Romains, les Sicaires, dans l'Israël antique.

Il tire son origine de la sica, épée courte et recourbée, l'arme nationale des Thraces qui était considérée dans la Rome antique comme l'arme des assassins et des brigands[1].

Dans son manuel de campagne électorale De petitione consulatus, Quintus Tullius Cicero utilise le mot sicarius pour qualifier avec mépris Catilina et Antoine de « a pueritia sicarii » (meurtriers depuis l'enfance)[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alain Rey (dir), Dictionnaire historique de la langue française, éd. Les Dictionnaires le Robert, 1998, t. III, p. 3498
  2. Quintus Tullius Cicero, De petitione consulatus, II

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]