Jonas Gardell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jonas Gardell
Description de cette image, également commentée ci-après
Jonas Gardell en 2018.
Naissance (56 ans)
Täby, Drapeau de la Suède Suède
Activité principale
Distinctions
Guldbagge Award du meilleur scénario 1995
Auteur
Langue d’écriture Suédois
Genres

Jonas Gardell, né le [1] à Täby, dans le Grand Stockholm, est un écrivain, dramaturge et scénariste suédois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un professeur de psychologie sociale et d'une psychologue, Jonas Gardell grandit dans une famille chrétienne d'obédience baptiste à Enebyberg, petite commune située au nord de Stockholm.

Après le divorce de ses parents, le jeune Jonas, profondément bouleversé, commence à fréquenter, alors qu'il n'a que 14 ans, la rue Klara North Church à Stockholm, lieu de rencontre bien connu de jeunes prostitués. Cette dure expérience lui permet de ne jamais se voir comme une victime affaiblie.

Après des études en sciences sociales de l'école, il tente d'entrer, à 18 ans, dans une école d'art dramatique. Confronté à cet échec, il décide d'ouvrir une galerie d'art avec quelques amis et de devenir artiste, mais doit sa survie à des subventions sociales. Il se lance en littérature au début des années 1980, publiant nouvelles et poèmes, avant la parution, en 1985, de son premier roman Passionsspelet qui aborde sans fards le thème de l'homosexualité[2].

Ses premiers succès littéraires lui donnent l'opportunité d'écrire pour la scène, le cinéma et la télévision à partir des années 1990. En 1995, il signe le scénario original de Pensionate Oskar, un film réalisé par Susanne Bier, qui lui vaut le Guldbagge Award du meilleur scénario[3].

En 2012-2013, il publie trois courts romans sous le titre générique Torka aldrig tårar utan handskar, traduit en français en un seul volume sous le titre N'essuie jamais de larmes sans gants qui raconte l'impact créé par l'épidémie du Sida sur la communauté homosexuelle suédoise au début des années 1980. En 2012, le roman est adapté à la télévision sous le titre Snö, une mini-série produite par Sveriges Television.

Jonas Gardell s'est marié avec son compagnon Mark Levengood. Ils élèvent deux enfants.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Passionsspelet (1985)
  • Odjurets tid (1986)
  • Präriehundarna (1987)
  • Vill gå hem (1988)
  • Fru Björks öden och äventyr (1990)
  • En komikers uppväxt (1992)
    Publié en français sous le titre Petit comique deviendra grand, traduit par Anne Ruchaud, Larbey, éditions Gaïa, 2002 (ISBN 2-84720-004-5)
  • Frestelsernas berg (1995)
  • Så går en dag ifrån vårt liv och kommer aldrig åter (1998)
    Publié en français sous le titre Et un jour de plus, traduit par Christopher Valens, Larbey, éditions Gaïa, 2000 (ISBN 2-910030-76-8) ; réédition, Paris, 10/18, coll. « Domaine étranger » no 3643, 2004 (ISBN 2-264-03634-6)
  • Ett ufo gör entré (2001)
    Publié en français sous le titre Un ovni entre en scène, traduit par Lena Grumbach et Catherine Marcus, Larbey, éditions Gaïa, 2005 (ISBN 2-84720-062-2)
  • Jenny (2006)
  • Torka aldrig tårar utan handskar (2012-2013)
    Publié en français sous le titre N'essuie jamais de larmes sans gants, traduit par Lena Grumbach et Catherine Marcus, Larbey, éditions Gaïa, 2016 (ISBN 978-2-84720-716-3)

2018 : N'essuie jamais de larmes sans gants

Recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Mormor gråter och andra texter (1993)
  • Oskuld och andra texter (1998)

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • Lena och Percy (1989)
  • Ömheten (1989)
  • En fulings bekännelser (1989)
  • Isbjörnarna (1990)
  • Mormor gråter (1991)
  • Cheek to cheek (1992)
  • En komikers uppväxt (1992)
  • Människor i solen (1997)
  • Scheherzad (1999)
  • Helvetet är minnet utan makt att förändra (2005)

Essais[modifier | modifier le code]

  • Om Gud (2003)
  • Om Jesus (2009)

Autres publications[modifier | modifier le code]

  • Isbjörnarna. Cheek to cheek. Människor i solen (1997)
  • Skapar Livet suger och sen dansar man disco! (2014)
  • Bara på besök (2016)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

À la télévision[modifier | modifier le code]

  • 2012 : Snö (Torka aldrig tårar utan handskar), mini-série suédoise, en trois épisodes, réalisée par Simon Kaijser da Silva, scénario de Jonas Gardell d'après son roman N'essuie jamais de larmes sans gants

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]