John Crowley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Crowley et John Crowley.
John Crowley
Description de cette image, également commentée ci-après
John Crowley en 2007
Naissance (75 ans)
Presque Isle, Maine, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres

Œuvres principales

John Crowley, né le à Presque Isle, dans le Maine, est un écrivain américain de fantasy, de science-fiction et de littérature générale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un officier de la United States Army Air Corps, John Crowley fait ses études à l'université de l'Indiana, puis s'installe à New York afin d'entreprendre une carrière d'assistant documentaliste pour le cinéma.

Paru en 1975, son premier roman, L'Abîme (The Deep), mêle SF et fantasy. Il se fait ensuite connaître par des romans de science-fiction L'Animal découronné (Beasts, 1976) et L'Été-machine (Engine Summer, 1979). Mais c'est son roman de fantasy Le Parlement des fées (Little, Big, 1981), qui lui vaut la célébrité en obtenant le prix World Fantasy du meilleur roman. Un de ses admirateurs, le professeur Harold Bloom, invite peu après John Crowley à l'université Yale pour donner un cours sur la littérature utopique : il y enseigne ensuite l'écriture créative.

Un recueil de nouvelles de Crowley est paru en français : La Grande Œuvre du temps (Great Work of Time, 1989). Il a depuis publié la tétralogie Ægypt, le roman d'espionnage The Translator et un roman uchronique sur Lord Byron.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Tétralogie Ægypt[modifier | modifier le code]

  • Ægypt (1987), aussi paru sous le titre The Solitudes
    Publié en français sous le titre Ægypt, Paris, Rivages & Payot, coll. « Rivages-fantasy », 1996 (ISBN 2-7436-0039-X)
  • Love & Sleep (1994)
    Publié en français sous le titre Amour et Sommeil, Paris, Rivages & Payot, coll. « Rivages-fantasy », 1997 (ISBN 2-7436-0187-6)
  • Dæmonomania(2000)
  • Endless Things (2007)

Autres romans[modifier | modifier le code]

  • The Deep (1975)
    Publié en français sous le titre L'Abîme, Paris, Rivages & Payot, coll. « Payot SF », 1999 (ISBN 2-228-89244-0)
  • Beasts (1976)
    Publié en français sous le titre L'Animal découronné, Paris, Robert Laffont, coll. « Ailleurs et demain », 1981 (ISBN 2-221-00674-7) ; réédition, Paris, LGF, coll. « Le Livre de poche » no 7074, 1987 (ISBN 2-253-04142-4)
  • Engine Summer (1979)
    Publié en français sous le titre L'Été-machine, Paris, Belfond, 1981 (ISBN 2-7144-1399-4) ; réédition, Lyon, Les Moutons électriques, 2006 (ISBN 2-915793-15-8) ; réédition, Paris, Points, coll. « Fantasy » no P1813, 2007 (ISBN 978-2-7578-0236-6)
  • Little, Big (1981)
    Publié en français sous le titre Le Parlement des fées. Tome 1 : L'Orée des bois, Paris, Rivages & Payot, coll. « Rivages-fantasy », 1994 (ISBN 2-86930-822-1) ; réédition, Paris, Points no P2265, 2009 (ISBN 978-2-7578-0323-3)
    Publié en français sous le titre Le Parlement des fées. Tome 2 : L'Art de la mémoire, Paris, Rivages & Payot, coll. « Rivages-fantasy », 1995 (ISBN 2-86930-897-3) ; réédition, Paris, Points no P2266, 2009 (ISBN 978-2-7578-0324-0)
  • The Translator (2002)
  • Lord Byron's Novel: The Evening Land (2005)
  • Four Freedoms (2009)
  • The Chemical Wedding: by Christian Rosencreutz: A Romance in Eight Days by Johann Valentin Andreae in a New Version (2016)
  • Ka: Dar Oakley in the Ruin of Ymr (2017)

Recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Novelty (1989)
  • Great Work of Time (1989)
    Publié en français sous le titre La Grande Œuvre du temps, Paris, Rivages & Payot, coll. « Rivages-fantasy », 1998 (ISBN 2-7436-0314-3)
  • Antiquities: Seven Stories (1993)
  • Novelties and Souvenirs: Collected Short Fiction (2004)
  • Totalitopia (2017)

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Antiquities (1977)
  • Somewhere to Elsewhere (1978)
  • Where Spirits Gat Them Home (1978)
  • The Single Excursion of Caspar Last (1979)
  • The Reason for the Visit (1980)
  • The Green Child (1981)
  • Novelty (1983)
  • Snow (1985)
  • The Nightingale Sings at Night (1989)
  • Great Work of Time (1989)
  • In Blue (1989)
  • Missolonghi 1824 (1990)
  • Exogamy (1993)
  • Gone (1996)
  • Lost and Abandoned (1997)
  • An Earthly Mother Sits and Sings (2000)
  • The War Between the Objects and the Subjects (2002)
  • The Girlhood of Shakespeare's Heroines (2002)
  • Little Yeses, Little Nos (2005)
  • Conversation Hearts (2008)
  • And Go Like This (2011)
  • Tom Mix (2012)
  • Glow Little Glowworm (2012)
  • The Million Monkeys of M. Borel (2016)
  • This Is Our Town (2017)
  • Spring Break (2017)

Autre publication[modifier | modifier le code]

  • In Other Words (2007)

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]