Joanne Herring

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Joanne Herring

Naissance 3 juillet 1929
Houston au Texas
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Profession
Autres activités
Rôle important dans le programme afghan de la CIA
Distinctions

Joanne Herring (née le 3 juillet 1929) est une femme d'affaires milliardaire, ex-consul honoraire à la fois au Pakistan et au Maroc et ex-présentatrice de télévision américaine. En tant que militante politique républicaine anticommuniste chrétienne, elle a joué un rôle important dans le programme afghan mené par la CIA pour aider l'Afghanistan contre l'armée rouge, ce qui a contribué à la chute de l'empire soviétique en 1991. Son rôle a été mis en lumière et romancé dans le film La Guerre selon Charlie Wilson.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joanne nait le 3 juillet 1929 à Houston au Texas. Elle suit des études à l'Université du Texas d'Austin.

À la fin des années 1950 elle devient présentatrice de l'émission de télévision « Joanne King Show » durant 15 ans à Houston.

Elle épouse le promoteur immobilier Robert King avec qui elle a deux fils, Beau et Robin avant son divorce. Elle épouse ensuite l'homme d'affaires texan et milliardaire du pétrole Robert Herring. Durant ce mariage, elle est consul honoraire à la fois au Pakistan et au Maroc. Après la disparition de Robert Herring, elle épouse en 1985 Lloyd Davis, patron de la Fisk Electric.

Participation au programme afghan[modifier | modifier le code]

Avec son mari Robert Herring, homme d'affaires texan milliardaire œuvrant dans l'industrie du pétrole, et en tant que consul honoraire à la fois au Pakistan et au Maroc, elle sillonne le Moyen-Orient. Elle fait partie ainsi des premiers à être avertie par les Inter-Services Intelligence et à pouvoir observer concrètement l'invasion de l'Afghanistan par l'Armée rouge à partir de 1979 (guerre d'Afghanistan de 1979).

Dans les années 1980, elle joue un rôle important dans le programme afghan de la CIA où elle persuade le député texan et membre secret très influent du budget de la commission de la Défense américaine Charlie Wilson d'augmenter considérablement les aides à l'Afghanistan contre les Russes dans l'espoir de leur infliger une sévère défaite fatale à moindre frais et de provoquer leur chute. Le succès de cette opération secrète contribue à la chute de l'empire soviétique en 1991. En 2003, le livre La Guerre de Charlie Wilson... de George Crile raconte son rôle dans cette opération et en 2008, le film La Guerre selon Charlie Wilson montre son rôle au grand écran.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • George Crile, La Guerre de Charlie Wilson : L'extraordinaire histoire de la plus grande opération secrète de l'histoire, 2003.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]