Joël Bourdin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bourdin.
Joël Bourdin
Image illustrative de l'article Joël Bourdin
Fonctions
Sénateur de l'Eure

(16 ans et 6 jours)
Élection
Réélection septembre 1998,
septembre 2008
Successeur Nicole Duranton
Maire de Bernay

(19 ans 9 mois et 19 jours)
Prédécesseur Marie-Louise Hemet
Successeur Hervé Maurey
Conseiller général du Canton de Bernay-Ouest

(19 ans et 11 jours)
Prédécesseur création du canton
Successeur Hervé Maurey
Biographie
Date de naissance (78 ans)
Parti politique UMP
Profession Professeur d'uniiversité

Joël Bourdin est un homme politique français, membre de l'UMP, né le .

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Débuts à Bernay[modifier | modifier le code]

Professeur d'université de profession, Joël Bourdin est d'abord élu maire de Bernay lors des élections municipales françaises de 1983. Deux ans plus tard, il est élu conseiller général de l'Eure dans le canton de Bernay-Ouest. Il devient vice-président du Conseil général de l'Eure.

En 2003, il choisit de démissionner de la mairie de Bernay pour se consacrer à ses autres mandats. C'est son adjoint aux finances Hervé Maurey qui lui succède. Il fait de même un an plus tard lors des élections cantonales françaises de 2004 à l'occasion desquelles il laisse sa place de conseiller général de Bernay-Ouest à Hervé Maurey.

Au Sénat[modifier | modifier le code]

Il est élu sénateur de l'Eure le et réélu en 1998.

En 2003, il choisit de démissionner de la mairie de Bernay pour se consacrer à ses autres mandats. C'est son adjoint aux finances Hervé Maurey qui lui succède. Il fait de même un an plus tard lors des élections cantonales françaises de 2004 à l'occasion desquelles il laisse sa place de conseiller général de Bernay-Ouest à Hervé Maurey.

Il est triomphalement reconduit pour un troisième mandat de sénateur en 2008 en réalisant le meilleur score dans son département (58,48% des voix). Néanmoins, lors des élections sénatoriales de septembre 2014, il se présente en tête d'une liste dissidente face à la liste d'union UMP-UDI mais est battu. L'ironie du sort a voulu que cette liste soit conduite par son dauphin à la mairie de Bernay, Hervé Maurey.

Anciens mandats[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]