Jeanne Sophie de Bavière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant allemand image illustrant le Moyen Âge
Cet article est une ébauche concernant une personnalité allemande et le Moyen Âge.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Jeanne Sophie de Bavière, née vers 1373 et morte en 1410 à Vienne, est duchesse d'Autriche par son mariage avec le duc Albert IV de Habsbourg. Elle est membre de la famille des Wittelsbach.

Famille[modifier | modifier le code]

Elle est la plus jeune fille du comte de Hainaut, Albert Ierde Bavière, et de sa première épouse, Marguerite de Brzeg. Jeanne, l'une de ses sœurs, est mariée à l'empereur Venceslas Ier de Luxembourg, et Marguerite, son autre sœur, est l’épouse du duc de Bourgogne Jean sans Peur[1].

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

Elle épouse en 1390[2] Albert IV de Habsbourg, le fils du duc d'Autriche Albert III, auquel il succède en 1395[2]. Ils ont deux enfants :

Albert IV meurt en 1404. Jeanne Sophie négocie avec le duc Frédéric de Bavière l'union de sa fille Marguerite avec le fils du duc, Henri ; le mariage est célébré en 1412, deux ans après la mort de Jeanne Sophie.

Ascendance[modifier | modifier le code]

Lien interne[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Monique Ornato, Répertoire prosopographique de personnages apparentés à la couronne de France aux XIVe et XVe siècles, Publications de la Sorbonne, 2001
  2. a, b, c et d Jiri Louda et Michael MacLagan, Les Dynasties d’Europe, Bordas, 1995 (ISBN 2-04-027115-5)