Albert Ier de Brunswick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Albert Ier.
Albert Ier
Herzog Albrecht I.jpg

Albert Ier (lithographie de 1840).

Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Famille
Père
Mère
Mathilde de Brandebourg (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Élisabeth de Brunswick (d)
Conrad de Brunswick-Lunenburg (d)
Otto Ier de Brunswick-Lunebourg (d)
Hélène de Brunswick-Lunenburg (d)
Adélaïde de Brunswick-Lunenburg (d)
Mathilde de Brunswick-Lunenburg (d)
Jean de Brunswick-LunebourgVoir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Alessina (d)
Élisabeth de Brabant (d) (de à )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants

Albert Ier (1236), dit « le Grand » (der Große), est duc de Brunswick et Lunebourg de 1252 à 1269, puis prince de Brunswick de 1269 à sa mort.

Biographie[modifier | modifier le code]

À la mort de son père Othon Ier en 1252, Albert lui succède conjointement avec son frère Jean. En 1267, les deux frères décident de se partager le duché, et en 1269, Albert reçoit Wolfenbüttel, Calenberg, Brunswick même, le Harz et Göttingen. Il devient le premier prince de Brunswick, tout en conservant le titre de « duc de Brunswick-Lunebourg ».

Albert meurt en 1279. Ses trois fils, Henri, Albert et Guillaume, lui succèdent tout d'abord conjointement, puis se partagent à leur tour ses terres en 1291.

Descendance[modifier | modifier le code]

En 1254, Albert Ier épouse Élisabeth (1243-1261), fille du duc Henri II de Brabant. Ils n'ont pas d'enfant.

En 1263, Albert se remarie avec Alessine (morte en 1285), fille du marquis Boniface II de Montferrat. Sept enfants sont nés de cette union :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) Gottfried Wilhelm Freiherr von Leibniz, Schriften und Briefe zur Geschichte, Hahn, , 1080 p. (présentation en ligne), p. 770 ; (de) Nicolaus C. Heutger, Die Tempelherren einst und heute : zum 50. Jubiläum der Reaktivierung des Tempelherren-Ordens in Deutschland, Lukas Verlag, , 225 p. (ISBN 978-3-8673-2017-7, présentation en ligne), p. 76