Jean-Marie Zacchi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean-Marie Zacchi
Photo Jean-Marie Zacchi.jpg
Jean-Marie Zacchi photographie prise par Alexis Zacchi
Fonction
Président
Société des artistes français
-
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
École supérieure des arts modernes
Activité
Autres informations
Mouvement
Distinctions

Jean-Marie Zacchi, est un artiste-peintre français d'origine corse, né le . Ses travaux se déploient dans l'art figuratif et abstrait avec comme sujet paysages, paysages urbains, vues architecturales, marines et natures mortes. Il a été nommé peintre de l'Armée de terre en 1991 et peintre officiel de la Marine en 2003.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Jean-Marie Zacchi est fils de Joseph Zacchi et de Marie-Antoinette Andreani, tous les deux natifs de la ville de Cervione en Corse. La carrière militaire de son père amène toute la famille dans des pays lointains. Vers l'âge de 14 ans, en résidant à Paris, il est attiré par le grands maîtres de la peinture moderne et contemporaine, en suivant ses modèles dans ses esquisses. En 1962, il poursuit ses études d'art à l'École supérieure des arts modernes, d'où il obtient son diplôme en 1965.

La carrière de peintre de Jean-Marie Zacchi débute en 1963, à l’âge de 19 ans, lors de sa première exposition dans le cadre du Salon des artistes français au Grand Palais à Paris. Parallèlement en 1966 il a travaillé en tant que décorateur pour la Maison Chanel. Par la suite, il a collaboré comme décorateur indépendant pour les grandes marques : Dunhill, Fauchon, Polygram et Maison Grès.

Carrière et inspirations[modifier | modifier le code]

Depuis les années 1950, il a été influencé par de Staël, Picasso, Buffet et Cathelin. Il n'a jamais cessé de peindre, d'exposer en France et à l’étranger, de faire de rencontres avec César, Chagall, Bernard Buffet, Combas, Zao Wou-ki entre autres. Ces rencontres l'on conforté dans sa démarche picturale, à trouver son écriture.

Il a eu le soutien de grands critiques d'art, tel que Katia Granoff, Henry Heraut, Nicole Lamothe, Patrice de la Perrière qui lui ont ouvert les portes de prestigieuses galeries d'art en France: Galerie Vendôme, Galerie Léadouze (Avenue Matignon) et Galerie du Marais (Place de Vosges et Saint-Malo).

Son travail se situe dans la "Transposition Figurative", un jeu entre l'abstrait et la figuration. Il résume son travail ainsi :

« Je laisse dans toutes mes toiles la liberté d'imaginer, d'inventer, de se projeter, le libre choix d'interpréter et de rêver. Je souhaite faire ressentir la lumière, l'atmosphère et l'émotion »[1].

Expositions[modifier | modifier le code]

  • 1963 : Salon des artistes français, Paris
  • 1983 : Cherche-Midi, Paris
  • 1987 : Palm Springs, Californie
  • 1996 : Sakura, Tokyo
  • 2004 : galerie du Marais, Paris (collective) et 2013 (solo)

Rétrospective[modifier | modifier le code]

  • 1997 : chapelle des Jésuites, Charmont

Publication[modifier | modifier le code]

  • Françoise Dorin, Dominique Dron, Michel Duvoisin, Roger Jacob, Sandrine Vassalli-Laurer (textes), Françoise Caudal, Céelle, Michel Duvoisin, Jacques Goupil, Roger Jacob, Jacques Leyssenne, Jacques Noury, Jean-Marie Zacchi (illustrations), Venise comme une barcarolle, Éditions Micha, Rosny-sous-Bois, 1992.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. cité dans l'ouvrage ZACCHI, cit. Éditions Le Léopard d'Or, Paris, 2003

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Presse écrite[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]