Jean-Denis Pendanx

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Denis Pendanx
Quai des Bulles 2010 - Jean-Denis Pendanx.jpg

Jean-Denis Pendanx à Quai des Bulles, 2010.

Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (50 ans)
DaxVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Jean-Denis Pendanx, né en 1966 à Dax, est un illustrateur et dessinateur de bande dessinée français[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Après une année préparatoire à l'école Estienne à Paris, Jean-Denis Pendanx obtient un BTS en arts appliqués au lycée Jolimont de Toulouse, puis suit les cours de l'école des arts décoratifs de Paris. Il vit à Bordeaux où il se consacre à la bande dessinée, aux illustrations de livres pour la jeunesse, aux illustrations pour des magazines, ainsi qu'à des expositions et animations autour du métier de dessinateur de BD. En 1991 il publie avec Doug Headline son premier album : Diavolo le solennel, aux éditions Glénat. En 1993 paraît le premier volume de Labyrinthes, avec Dieter et Serge Le Tendre ; et il travaille en parallèle sur le dessin animé Corto Maltese.[Lequel ?] En 2002, il adapte Les Corruptibles avec son auteur, Alain Brezault. En 2006, il signe avec Christophe Dabitch Abdallahi, chez Futuropolis.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  1. Le Dieu qui souffre, 1993.
  2. La mort en marche, 1995.
  3. Agwe Wedo, 1996.
  4. Les maîtres de l'Agartha, 1997.
  • Les Corruptibles, Alain Brezault (scénario), Glénat.
  1. Bonne arrivée patron, 2002.
  2. Zig-Zag, 2003.
  3. Loopings, 2004.
  1. Abdallahi tome 1, 2006.
  2. Abdallahi tome 2, 2006.
  1. Jeronimus Première partie, 2008.
  2. Jeronimus Seconde partie, 2009.
  3. Jeronimus Troisième partie, 2010.
  • Svoboda !, scénario de Kris, Futuropolis
  1. De Prague à Tcheliabinsk, 2011
  2. Iekaterinbourg, été 1918, 2012
  • Tsunami, scénario de Stéphane Piatzszek, Futuropolis, 2013[2]

Illustrations[modifier | modifier le code]

  • La Préhistoire, avec Pascal Picq, Mango Jeunesse, 2001
  • Carnet de voyage : Bamako-Cotonou, éditions Charrette, 2001
  • Y a pas plus trouillard qu'un vampire!, roman d'Olivier Ka, Les P'tits fantastiques, Magnard, 2001
  • Le sourire de Mémé, roman d'Olivier Ka, Les P'tits fantastiques, Magnard, 2002

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :