Stéphane Piatzszek

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Stéphane Piatzszek
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (49 ans)
DoubsVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Domicile
Activités
Autres informations
Site web

Stéphane Piatzszek est un scénariste de bande dessinée et de télévision français né dans le Doubs.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a fait des études de droit et d’histoire à l'université Paris I - Panthéon-Sorbonne. Il a été professeur d’histoire-géographie, puis journaliste de presse écrite avant de devenir scénariste.[source secondaire nécessaire] Il vit à Mulhouse depuis 2016[1].

En 2008 paraissent ses premières bandes dessinées, le polar Cavales, dessinée par Stéphane Douay, chez Quadrants[2], ainsi que Neverland, dessinée par Nicolas Sure, chez le même éditeur[3]. L'année suivante, il reprend la collaboration avec Douay et entame la série Commandant Achab, toujours dans la veine polar[4]. En 2011, il fait équipe avec Olivier Cinna et signe Fête des morts chez Futuropolis, un triller sur les « prédateurs d'enfants au Cambodge »[5] et, en parallèle, Le Temps de vivre avec Séra.

L'année suivante, il reprend la collaboration avec Douay pour le polar Neige et Roc et écrit Rétine pour Iñaki Holgado[6]. En 2013, il s'associe avec Jean-Denis Pendanx et livre Tsunami. En 2014, il livre le premier tome de L'Or, série avec Frédéric Bihel, celui des Premiers et celui d'Ordures de nouveau avec Cinna[7]. En 2015, avec Espé, il commence la série L'Île des Justes et écrit pour Guillermo González Escalada Le Chevalier à la Licorne[8]. En 2016, il commence L'Aigle et la salamandre avec Giuseppe Quattrocchi et Alessio Lapo ainsi que Le Maître des crocodiles avec Jean-Denis Pendanx[9].

À partir de 2018, pour Julien Maffre, il scénarise la série La Cour des Miracles[10] et, de nouveau avec Pendanx, il livre Les Oubliés de Prémontré[11]. En 2019 paraît Une famille en guerre servi par le dessin d'Espé[12] ainsi que Les Maîtres des îles avec Gilles Mezzomo[13]. En 2020, il signe KiloMètre Zéro dessinée par Florent Bossard, qui narre le « récit de la construction de la ligne de chemin de fer reliant Strasbourg à Bâle »[14] ainsi que La Promesse de la Tortue avec TieKo.

Bandes dessinées[modifier | modifier le code]

  • Cavales, dessin de Stéphane Douay, Quadrants, 2008.
  • Neverland, dessin de Nicolas Sure, Quadrants, 2008.
  • Commandant Achab[15], dessin de Stéphane Douay, 5 tomes parus chez Casterman, 2009 – 2014.
  • Fête des morts, dessin d’Olivier Cinna, Futuropolis, 2011.
  • Le Temps de vivre, dessin de Séra, Futuropolis, 2011.
  • Neige et Roc, dessin de Stéphane Douay, Casterman, 2012.
  • Rétine, dessin d’Iñaki Holgado, 2 tomes parus chez Quadrants, 2012.
  • Tsunami, dessin de Jean-Denis Pendanx, Futuropolis, 2013.
  • L'Or, dessin de Frédéric Bihel, 4 tomes parus chez Futuropolis, 2014 - 2017.
  • Les Premiers, dessin de Léonard Chemineau, Casterman, 2014 - 2015.
  • Ordures, avec Olivier Cinna, Futuropolis, 2 tomes, 2014 - 2015
  • L’Île des Justes, dessin d’Espé, Glénat, 2015.
  • Le Chevalier à la Licorne, dessin de Guillermo González Escalada, Quadrants, 2015.
  • L’Aigle et la Salamandre, dessin de Giuseppe Quattrocchi et Alessio Lapo, 2 volumes chez Quadrants, 2016 - 2017.
  • Le Maitre des crocodiles, dessin de Jean-Denis Pendanx, Futuropolis, 2016.
  • La Cour des Miracles, dessin de Julien Maffre, Quadrants, 2 volumes, 2018-2020
  • Les Oubliés de Prémontré, dessin de Jean-Denis Pendanx, Futuropolis, 2018
  • Les Maîtres des îles, dessin de Gilles Mezzomo, Glénat, 2 volumes, 2019 - 2020
  • Une famille en guerre, dessin d'Espé, Glénat, 2019.
  • KiloMètre Zéro, dessin de Florent Bossard, Bamboo Édition, 2020.
  • La Promesse de la Tortue, dessin de TieKo, Bamboo Édition, 2020.

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Série « PJ » diffusée sur France Deux. Ecriture des épisodes 122
  • Série Section Recherche diffusée sur TF1. Ecriture de l’épisodes Ostréiculteur
  • L’Odyssée. Ecriture de l’épisode 5 de l’Odyssée pour Arte.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Olivier Jarrige, « L’Alsace inspire Stéphane Piatzszek », L'Est républicain,‎ (lire en ligne).
  2. F. Mayaud, « Cavales », sur BD Gest',
  3. Éric Loret, « Actualités. BD », Libération,‎ (lire en ligne).
  4. L. Gianati, « Commandant Achab 2. Ma jambe de plastique », sur BD Gest', .
  5. « En bref, bande dessinée roman graphique », Le Soir,‎ .
  6. T. Pinet, « Rétine 1. Guérilla dans la ville basse », sur BD Gest', .
  7. Allison Reber, « Ordures #1 », sur BoDoï, .
  8. Benjamin Roure, « Le Chevalier à la licorne », sur BoDoï, .
  9. Marc Lamonzie, « Le Maître des crocodiles », sur BoDoï, .
  10. Jacques Schraûwen, « La Cour des Miracles – Livre Premier : Anacréon, Roi des Gueux », sur RTBF, .
  11. Jean-Marc Lernould, « Bande dessinée : "Les Oubliés de Prémontré", une véritable histoire de fous », Sud Ouest,‎ (lire en ligne).
  12. Jean-Michel Ogier, « BD. "Une famille en guerre" de Piatzszek et Espé : déchirures alsaciennes en 1940 », sur France Info,
  13. Sébastien Rosenfeld, « Sortie BD - Les Maîtres des Iles: une héroïne libre et sauvage en Martinique », sur RTL.be,
  14. Frédéric Potet, Jean Birnbaum et Macha Séry, « Leye Adenle, Jo Hoestlandt et Irène Bonacina, Stéphane Piatzszek et Florent Bossard : les brèves critiques du Monde des livres », Le Monde des livres,‎ (lire en ligne).
  15. Éric Loret, « Moignon tout plein : Achab enquête au Havre », Libération,‎ .

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]