Janet Rowley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Janet Rowley
Janet Rowley 2009.jpg

Janet Rowley à une réception de la Maison-Blanche en août 2009.

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 88 ans)
Hyde ParkVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Distinctions
Liste détaillée
Médaille présidentielle de la Liberté
Prix international Roi Fayçal (en)
Prix Gairdner
Prix William Procter pour les réalisations scientifiques (en)
National Medal of ScienceVoir et modifier les données sur Wikidata

Janet Davison Rowley, née le à New York et morte le [1] à Chicago, est une généticienne américaine. C'est la première scientifique à avoir démontré que la translocation chromosomique provoque la leucémie et d'autres cancers.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle a été professeur à l'université de Chicago.

En 1998, elle reçoit le Prix Albert-Lasker[2]. En 2012, elle reçoit le prix japonais[3].

Souces[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1]
  2. (en) The University of Chicago Medicine, « 1998 Lasker Award to Janet Rowley : Janet Rowley, MD, wins coveted Lasker Award for 1998 », The University of Chicago Medicine,‎ (consulté le 28 janvier 2012)
  3. (en) Bob Brown, « 2012 Japan Prize honors cancer fighters, magnet man : 3 American medical experts, Japanese inventor honored with major award », Network World,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]