Romain Guillaume

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Romain Guillaume

Ironman 70.3 Pays d'Aix 2015
Contexte général
Sport Triathlon
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de la France France
Naissance (33 ans)
Lieu de naissance Lons-le-Saunier
Taille 1,68 m (5 6)
Poids de forme 62 kg (136 lb)
Club Triathl'Aix (2015-2017)
Embrun Triathlon Club (2018-)
Entraîneur Luc Van Lierde

Romain Guillaume, né le à Lons-le-Saunier en France, est un triathlète professionnel français, vainqueur sur triathlon Ironman et Ironman 70.3.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Romain Guillaume nait dans un environnement sportif, son père est maître nageur et pratique le triathlon depuis quasiment la création de la discipline[1]. Il participe à son premier triathlon pour enfants à l'âge de huit ans, discipline à laquelle il adhère rapidement[1]. Il pratique alors le triathlon courte distance jusqu'à ses 18 ans, avant de se diriger vers le longue distance, format qui lui convient mieux[1].

Carrière en triathlon[modifier | modifier le code]

Romain Guillaume remporte l'Ironman de Mont-Tremblant au Canada en 2012[2], il remporte deux ans plus tard l'Ironman de Lanzarote, ou il parcourt sur les Îles Canaries les différents tracés des trois disciplines en h 47 min 39 s[2]. La même année, il prend la 10e place du championnat du monde d'Ironman à Kona avec un temps de h 30 min 15 s[3].

Il est entraîné par Yves Cordier depuis septembre 2013[4], date à laquelle il rejoint son amie dans la vie Jeanne Collonge, à la section triathlon de l’Olympic Nice Natation[4],[5].

En 2016 tout en saluant sa collaboration avec Yves Cordier, il entame une nouvelle étape de sa carrière avec le champion du monde d'Ironman Luc Van Lierde, il est également recruté pour porter les couleurs du club de triathlon de la ville d'Aix-en-Provence, le Triathl'Aix.

En 2017, Romain Guillaume remporte une victoire et monte sur le podium de plusieurs Ironman 70.3, mais connait quelques déconvenues sur distance Ironman. Il ne prend que la 5e place à l'Ironman Lanzarote, chute en vélo dans un virage lors de l'Ironman Royaume-Uni et abandonne à la suite d'une hypothermie lors de l'Ironman Pays de Galles. Sans mettre un terme à la saison 2017, peu fructueuse jusqu’alors sur la distance la plus longue du circuit professionnel, il prend le départ de l'Ironman Malaisie, épreuve symbole de son premier podium sur le circuit Ironman en 2010[6]. Il remporte l'épreuve en h 32 min 53 s et établit un nouveau record de l'épreuve, après avoir pris l'avantage dans la partie vélo et en maintenant plus de quatre minutes d'avance sur son premier poursuivant. Cette victoire signe son premier succès sur Ironman depuis 2014[7].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Le tableau présente les résultats les plus significatifs (podium) obtenus sur le circuit national et international de triathlon depuis 2010[8].

Année Compétition Pays Position Temps
2018 Ironman 70.3 Luxembourg Drapeau du Luxembourg Luxembourg Médaille d'argent h 54 min 29 s
2017 Ironman Malaisie Drapeau de la Malaisie Malaisie Médaille d'or h 32 min 53 s
Ironman 70.3 Staffordshire Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Médaille d'argent h 3 min 1 s
Ironman 70.3 Dublin Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Médaille d'argent h 48 min 43 s
Ironman 70.3 Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud Médaille d'or h 8 min 58 s
2015 Ironman France Drapeau de la France France Médaille de bronze h 34 min 44 s
Ironman 70.3 Staffordshire Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Médaille de bronze h 9 min 7 s
2014 Ironman Lanzarote Drapeau de l'Espagne Espagne Médaille d'or h 47 min 39 s
Ironman 70.3 Afrique du Sud Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud Médaille de bronze h 6 min 23 s
Ironman 70.3 Lanzarote Drapeau de l'Espagne Espagne Médaille de bronze h 6 min 53 s
2013 Ironman 70.3 Mont-Tremblant Drapeau du Canada Canada Médaille de bronze h 55 min 58 s
2012 Ironman Mont-Tremblant Drapeau du Canada Canada Médaille d'or h 40 min 48 s
Ironman Lake Placid Drapeau des États-Unis États-Unis Médaille de bronze h 8 min 57 s
Ironman 70.3 Mont-Tremblant Drapeau du Canada Canada Médaille d'or h 58 min 8 s
TriStar 111 Cannes Drapeau de la France France Médaille d'or h 31 min 3 s
2011 Ironman Royaume-Uni Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Médaille d'argent h 41 min 24 s
2010 Ironman Wisconsin Drapeau des États-Unis États-Unis Médaille d'argent h 49 min 42 s
Ironman Malaisie Drapeau de la Malaisie Malaisie Médaille de bronze h 54 min 38 s

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Romain Guillaume Biographie », sur www.romainguillaume.com (consulté le 12 aout 2015).
  2. a et b « Romain Guillaume s'offre Lanzarote », sur www.trimag.fr (consulté le 12 octobre 2014).
  3. « Viennot brille à Hawaï », sur www.lequipe.fr (consulté le 12 octobre 2014).
  4. a et b « Romain Guillaume Un été studieux », sur www.guillaume-romain.com (consulté le 12 décembre 2014).
  5. « Le couple du mois : Jeanne Collonge et Romain Guillaume », sur www.redaction.triathlete.fr (consulté le 12 décembre 2014).
  6. « IM Malaisie : fin de spirale négative pour Romain Guillaume ? », sur redaction.triathlete.fr/, (consulté le 12 novembre 2017).
  7. (en) Timothy Carlson, « Guillaume, Riesler prevail at IM Malaysia », sur slowtwitch.com, (consulté le 12 novembre 2017).
  8. « Romain Guillaume Triathlon », sur www.les-sports.info (consulté le 12 octobre 2014).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Romain Guillaume et Grégoire Peuvion, Triathlon XL: L'intégrale pour devenir un homme de fer, Hachette Pratique, , 256 p. (ISBN 978-2017035503).

Liens externes[modifier | modifier le code]