Ibn Charaf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ibn Charaf
Biographie
Naissance
Décès
Activités

Ibn Charaf, de son nom complet Abu Abdallah Muhammad Ibn Charaf al-Qayrawani, né vers l'an 1000 à Kairouan et mort en 1067 à Séville, est un écrivain et poète arabe de l'époque ziride.

Il est, avec son grand rival Ibn Rachik, l'une des figures majeures de la littérature tunisienne médiévale. Grand théoricien de la poétique, il concilie la rigueur de l'écrivain et l'intuition de l'artiste.