HomePod

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
HomePod
Apple HomePod Wordmark.svg
Image dans Infobox.
Un HomePod blanc exposé lors de la WWDC 2017
Caractéristiques
Développeur
Fabricant
Type
Date de sortie
  • 9 février 2018 (aux États-Unis)
  • 18 juin 2018 (en France)
Fin de production
13 mars 2021 (mondial)
Système d'exploitation
Processeur
Mémoire
1 Go de RAM
Écran
matrice de LED
Définition
272 x 340 px
Connectivité
Wi-Fi 802.11a/b/g/n/ac (compatible MIMO)
Masse
2,5 kg
Produits connexes
Site web

Le HomePod est une enceinte connectée élaborée par Apple. L'enceinte est conçue pour fonctionner avec le service de musique Apple Music. Le , la firme américaine cesse de le vendre, au profit de sa version miniature, le HomePod Mini.

Annoncée lors de la WWDC, le , les précommandes débutent le et la mise en vente s'effectue le . Il existe en deux coloris : gris sidéral et blanc.

L'accueil est mitigé ; sa conception et sa qualité sonore sont complimentées par rapport aux concurrents mais est critiqué pour son prix élevé et son manque de diversité. De plus, la base en silicone située sous l'appareil endommage certaines surfaces en bois.

En , environ 1 million à 3 millions d'exemplaires se sont écoulés dans le monde.

Vente[modifier | modifier le code]

Strategy Analytics estime que 600 000 unités sont vendues au premier trimestre 2018, faisant d'Apple la quatrième marque d'enceintes connectées la plus vendue après Amazon, Google et Alibaba, obtenant 6 % de part du marché dans l'industrie[1]. Au second trimestre 2018, les 6 % sont maintenus avec 700 000 unités vendues[2],[3]. A la mi-2018, environ 3 millions d'unités se sont vendues[4].

Réception[modifier | modifier le code]

L'article de The Verge fait l'éloge du système de calibrage acoustique automatique du HomePod, et estime que le son est "sensiblement plus riche et plus complet" que celui de concurrents tels que le Sonos One (décrit comme « ayant un son un peu vide ») et le Google Home (décrit comme « étant un gâchis de basses »)[5]. Le rapport d'Ars Technica indique que « la qualité sonore du HomePod est assez bonne, riche et complète pour sa taille, meilleure que celle du Sonos One mais probablement pas mieux que l'Echo [Amazon] »[6].

Son manque de prise en charge des services et plateformes tiers est très critiqué[5],[6]. ArsTechnica estime que l'appareil est d'une « intense inflexibilité »[6]. Siri est également critiqué pour ses fonctionnalités limitées par rapport aux autres assistants tels qu'Alexa et Google ; The Verge cite, entre autres, l'incapacité de passer des appels téléphoniques à partir de l'enceinte (ils doivent être passés sur un IPhone), de régler plusieurs minuteries à la fois, de distinguer plusieurs voix et de ne prendre en charge que les commandes de base en utilisant AirPlay[5]. Tous les problèmes ont été résolus grâce à la mise à jour IOS 12[7].

Fin de vie[modifier | modifier le code]

Le 12 mars 2021, Apple annonce abandonner l'original, au profit de sa version miniature. Dans un communiqué, la firme déclare : « Le HomePod Mini est un succès depuis ses débuts à l'automne dernier, offrant aux clients un son incroyable, un assistant intelligent et un contrôle total de la maison, le tout pour 99 dollars. Nous concentrons nos efforts sur le Mini. Nous abandonnons l'original, qui restera disponible jusqu'à épuisement des stocks sur le site internet Apple, dans les Apple Store et chez les revendeurs agréés. La firme fournit aux clients HomePod des mises à jour logicielles ainsi qu'un service et une assistance via Apple Care »[8],[9].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le HomePod a une forme arrondie et cylindrique, et dispose d'un petit écran tactile sur sa partie supérieure. Il contient sept Tweeter et un Boomer de 4 pouces vers le haut, ainsi que six microphones utilisés pour la commande vocale et l'optimisation acoustique. Il inclut un système sur une puce Apple A8 existant également dans les IPhone 6 et 6 Plus, l'IPod touch 6e génération et dans l'IPad mini 4[10],[11].

Siri est utilisé pour contrôler l'enceinte et les appareils HomeKit, et peut être utilisé pour envoyer des SMS et des appels vocaux depuis un iPhone. Le HomePod prend principalement en charge les plateformes et technologies propres à Apple, tels que Apple Music, les achats de l'iTunes Store, les podcasts, la radio Beats 1 et le AirPlay, tandis qu'un appareil fonctionnant sous iOS 11 est nécessaire pour la configuration initiale. Le HomePod peut servir de barre de son au sein d'un système de divertissement domestique lorsqu'il est sélectionné via l'Apple TV. L'enceinte ne prend pas en charge le Bluetooth[12],[10].

Grâce à iOS 12, l'enceinte peut prendre en charge de nouvelles pièces dans HomeKit, AirPlay 2 et permet l'amélioration des haut-parleurs. De nouvelles fonctionnalités sont mises en place comme Localiser, passer et recevoir des appels sans passer par un iPhone, la possibilité de rechercher des chansons à partir de paroles, etc[7].

Impact environnemental[modifier | modifier le code]

Selon le rapport d'Apple, son HomePod émet 146 kg de CO2 au cours de sa vie, dont 41% lors de son utilisation.[13]

Voir Aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Strategy Analytics: Amazon’s Global Smart Speaker Share Falls Below 50% in Q1 2018 as Competition Heats Up », sur https://www.businesswire.com/, (consulté le )
  2. (en) Leo Sun, « Apple gains a foothold in the smart speaker market: A Foolish Take », sur https://eu.usatoday.com, (consulté le )
  3. (en) « Strategy Analytics: Google Closes Gap on Amazon in Global Smart Speaker Market in Q2 2018 », sur https://www.businesswire.com/, (consulté le )
  4. (en) « HomePod Estimated to Have 3 Million Sales and 6% Market Share in United States », sur https://www.macrumors.com/, (consulté le )
  5. a b et c (en-US) Nilay Patel, « APPLE HOMEPOD REVIEW: LOCKED IN », sur www.theverge.com, (consulté le ).
  6. a b et c (en-US) Jeff Dunn, « Apple’s HomePod: Paying $350 for a speaker that says “no” this much is tough », sur https://arstechnica.com/, (consulté le ).
  7. a et b « Apple Updates HomePod with iOS 12 for Phone Calls, Multiple Timers, and More - TidBITS », sur web.archive.org, (consulté le )
  8. (en-US) « Apple discontinues original HomePod, will focus on mini », sur TechCrunch (consulté le )
  9. Aurore Gayte, « Apple arrête la production de ses enceintes HomePod », sur https://www.numerama.com, (consulté le )
  10. a et b (en-US) Condé Nast, « HomePod Review: Only Apple Devotees Need Apply », sur Wired (consulté le )
  11. (en) Thuy Ong, « This iFixit teardown shows the HomePod is built like a tank », sur The Verge, (consulté le )
  12. (en-US) Valentina Palladino, « Apple clarifies which audio sources are supported on HomePod speakers », sur Ars Technica, (consulté le )
  13. (en) Apple, « HomePod Environmental Report »

Liens externes[modifier | modifier le code]