Hit FM

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hit FM

Présentation
Pays Drapeau de la France France
Siège social Avenue Charles de Gaulle à Neuilly
Slogan Elle a le tympan tube
Langue Français
Historique
Création 1984
Disparition 1994
Diffusion hertzienne
AM Non Non
FM Non Non
Numérique (T) Non Non
Satellite Non Non
Diffusion câble et Internet
ADSL Non Non
Streaming Non Non
Podcasting Non Non

Hit FM était une radio privée française qui fut créée par le groupe UGC à Paris en à la suite de l'arrêt de la radio libre Radio Méga l’O (partage des fréquences par la Haute Autorité de régulation) fondée par Gonzague Saint Bris en 1981[1]. Première radio française entièrement automatique (système REGIS), le programme de la radio était essentiellement un programme musical (TOP 50 élargi) entrecoupé de chroniques sur le cinéma.

Les bureaux était situés avenue Charles de Gaulle à Neuilly (Porte Maillot).

La programmation musicale était confiée à Catherine Costa qui s'inspirait chaque semaine de charts anglais et du Top 50.

Très vite Hit FM s'implanta dans les principales villes de province (Lyon, Toulouse, Bordeaux, Lille, Rennes, et, semble-t-il, à Bruxelles) mais ne parvint jamais à rencontrer un grand succès.

En 1988, Europe 2, qui venait de perdre sa fréquence parisienne, racheta le réseau à UGC pour pouvoir à nouveau émettre dans la capitale. En février 1988, la CNCL autorisa Hit FM Paris à diffuser le programme Europe 2. Moins stratégique pour Europe 2, le réseau de province fut démantelé.

En 1990, Hit FM, la station parisienne du réseau Europe 2 reprit le nom d'une ancienne station historique pour devenir le Poste parisien programme Europe 2. En 1994, après les évolutions législatives, la station adopta le seul nom d'Europe 2, à l'image des autres stations du réseau.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Interview de Gonzague Saint Bris par Isabelle Morizet dans l'émission Il n'y a pas qu'une vie dans la vie sur Europe 1, 24 février 2013

Lien externe[modifier | modifier le code]