Hervé Dubourjal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Hervé Dubourjal est un écrivain, un comédien et un metteur en scène de théâtre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études de philosophie et de sémiologie, il entre à l'école de la rue Blanche à Paris. Il mène en parallèle une carrière d'écrivain, de comédien au théâtre et à la télévision, de conférencier et de formateur.

Son visage est devenu familier depuis 2011 grâce à la publicité TV du Crédit mutuel où il joue le rôle d'un père râleur très méfiant sur les avantages mis en avant par ses enfants sur leur banque[1].

Théâtre (acteur)[modifier | modifier le code]

2019 La Guerre des Rose, de Warren Adler, mise en scène Grégory Barco

2018 L'Influence de l'odeur des croissants chauds sur la bonté humaine, de Ruwen Ogien et Hervé Dubourjal

2015 La Maison d'à côté, de Sharr White, mise en scène Philippe Adrien

2014 La République, Gorgias, de Platon, mise en scène Philippe Adrien

2014 La Fable des abeilles, de Bernard Mandeville, mise en scène Philipe Adrien

2013 La Dernière Demi-Heure, de Julien Chavannes, mise en scène Salomé Lelouch

2008-2012 Machiavel-Montesquieu, Dialogue aux enfers, de Maurice Joly, mise en scène Hervé Dubourjal

2008 Fuck Lénine, oui, mais que faire ? Montage de textes, mise en scène Hervé Dubourjal

2006 Polytis, Montage de textes, mise en scène Jean-Pierre Dumas

2005 Retrouvé quoi ? de Daniel Isoppo, mise en scène Daniel Isoppo

2003 Pas de deux, de Jacques Jouet, mise en scène Christophe Galland

2003 Un ennemi du peuple, de Henrik Ibsen, mise en scène Hervé Dubourjal

2003 Hernani, de Victor Hugo, mise en scène Hervé Dubourjal

2002 Prends bien garde aux zeppelins, mise en scène Didier Flamand

2001 Le Saut à l'élastique, de Jaan Tätte, mise en scène Marc Olinger

2001 La Bibliothèque censurée, de Peter Nadas, et Arthur Koestler, mise en scène Thierry Bédard

2001 La Supplication, de Svetlana Alexievitch, mise en scène Hervé Dubourjal

2000 Quadrille, de Sacha Guitry, mise en scène Marc Olinger

1999 Le Libertin, d'Eric-Emmanuel Schmitt, mise en scène Hervé Dubourjal

1999 Escrache/Scratch, de Pedro Sedlinsky, mise en scène Marina Tomé

1998 D’Honorables Canailles, de Gergely Csiky, mise en scène Michelle Marquais

1998 Entretien avec Madame..., de Pierre Bourdieu, mise en scène Hervé Dubourjal

1997 La Guerre de Troie n'aura pas lieu, de Jean Giraudoux, mise en scène Simon Eine

1997 La Horde, d'Elsa Solal, mise en scène Thierry Atlan

1997 Lulu Variation, de Frank Wedekind, mise en scène Véronique Vellard

1996 Un petit dîner début mars, de Daniel Isoppo, mise en scène Daniel Isoppo

1995 La Misère du monde, de Pierre Bourdieu, mise en scène Philippe Adrien

1993 Lettres de la religieuse portugaise, de Gabriel de Guilleragues, mise en scène Hervé Dubourjal

1993 Soudain, l'été dernier, de Tennessee Williams, mise en scène Hervé Dubourjal

1989 Le Mariage de Figaro, de Beaumarchais, mise en scène Marcel Maréchal

1989 Phèdre, de Jean Racine, mise en scène Pierre Tabard

1987 Les Emigrés, de Slawomir Mrozek, mise en scène Partick Haggiag

1984 Angelo, Tyran de Padoue, de Victor Hugo, mise en scène Jean-Louis Barrault

1984 L’Esprit des bois, d'Anton Tchekhov, mise en scène Patrick Haggiag

1983 Vitrines, d'Alain Gunther, mise en scène Patrick Haggiag

1983 Lady Macbeth au village, de Nicolas Leskov, mise en scène Jean-Claude Penchenat

1982 Hernani, de Victor Hugo, mise en scène Antonio Diaz-Florian

1981 Le Bouc, de Rainer-Werner Fassbinder, mise en scène Jean-Christian Grinevald

1980 Le Mariage de Figaro, de Beaumarchais, mise en scène Françoise Petit

1980 Grand-Peur et Misère du IIIe Reich, de Bertolt Brecht, mise en scène Gilles Gleizes

1980 Les Vautours, de Pierre de Prinz, mise en scène François Bourcier

1978 Monsieur de Pourceaugnac, de Molière, mise en scène Vincent Tavernier


Théâtre (assistant, dramaturge)[modifier | modifier le code]

L’Homme-Masse, d’Ernst Toller, mise en de Julian Beck (Living Theatre) - Cartoucherie de Vincennes (1982).

Madame de la Carlière, de Diderot, mise en scène de Pierre Tabard, Théâtre national de Marseille - Théâtre national de l’Odéon, tournée internationale (1985, 1986).

Le Mariage de Figaro, de Beaumarchais, mise en scène de Marcel Maréchal - Théâtre national de Marseille (1989).  

Théâtre (metteur en scène)[modifier | modifier le code]

Coelina ou l’Enfant du mystère, mélodrame de Pixérécourt - Espace Kiron (1986).

La Chute, d’Albert Camus, avec François Chaumette - Théâtre national de Marseille, Studio des Champs-Elysées, Tournée en France et à l’étranger avec Théâtre Actuel (1989-1991).

La Robe verte, de Tawfiq al-Hakim, avec Denise Gence, Pierre Tabard, Gilles Segal... - Maison des Arts de Créteil, Théâtre national de Marseille, Espace Jacques Prévert d’Aulnay-sous-Bois, tournée en France (1991).

Aria di Roma, de et avec Marina Rodriguez-Tomé – Cargo de Grenoble, Hippodrome de Douai, Théâtre du Tourtours, tournée en France (1992-1995).

Soudain, l’été dernier, de Tennessee Williams, avec Odile Mallet, Catherine Chevallier… - Les Tréteaux de France (1992-1993).

Le Désir traversé, montage de textes érotiques, avec Maud Rayer - Chapelle des Pénitents-Blancs, production du Festival d’Avignon in (1993).

Les Lettres de la religieuse portugaise, de Guillerague, avec Sylvia Bergé et Catherine Corringer – Coproduction avec la Comédie-Française, Odéon-Théâtre de l’Europe (1993).

Antigone, de Sophocle - Tournée en région PACA (1994-1995).

Faut pas dire qu’on est raciste, in La Misère du monde de Pierre Bourdieu - Théâtre de la Tempête, Maison de la Culture d’Amiens, Festival de Grenoble (1996).

Octobre, de Georg Kaiser (création française) - Lavoir-Théâtre de Menton, MJC de Grasse, Tournée en Région PACA (1996).

Discours de la servitude volontaire-Ya Basta, textes de La Boétie et du sous-commandant Marcos - Théâtre de la Tempête (1996).

Morts au Crédit, d’Arnaud Bédouet - Théâtre de la Tempête (1997).

L’Ecole des femmes, de Molière - MJC de Grasse, Tournée en Région PACA (1998).

Une discussion de marchands de tapis, d’Arnaud Bédouet / La Bassine rouge, de Hervé Dubourjal - Théâtre de la Tempête (1998)

Le Libertin, d’Eric-Emmanuel Schmitt - Théâtre des Capucins, Luxembourg (1999).

Tchernobyl, chroniques du monde après l’apocalypse, d’après Svetlana Alexievitch - Théâtre de la Tempête (2000).

Hernani, de Victor Hugo – Festival de Wiltz, Théâtre des Capucins, Luxembourg (2002).

Envie d’Ailes, de et avec Jean Michel Meunier - Ciné-Théâtre 13 Paris (2002).

Le Projet Hugoethe, de Jean-François Prévent, avec Jean-Claude Drouot, Marc Ollinger...  Théâtre d’Eich-sur-Alzette, Théâtre des Capucins, Luxembourg (2002)

Un Ennemi du peuple, de Henrik Ibsen – Théâtre des Capucins (Luxembourg), Théâtre de la Tempête (2003).

Machiavel-Montesquieu, Dialogue aux enfers, de Maurice Joly – Théâtre de Lucernaire, puis tournée (2005-2012)

Un drôle de métier, de Bruno Tilliette, avec Alain Ganas, Jean-Louis Cassarino… - Tournée en France (2006)

Rendez-vous au Grand-Café, de Daniel Glattauer, avec Olivier et Catherine Marchal – Théâtre des Bouffes-Parisiens (2012)

J’ai bêtement perdu Mariette à cause d’un sanglier qui aimait Chopin, de Jean-Michel Meunier (2013-2018)

L’Influence de l’odeur des croissants chauds sur la bonté humaine, d’après Ruwen Ogien, Théâtre de la Reine blanche, Paris et Théâtre Baretta Avignon (2018)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]


2019 : Le Retour de Richard III par le train de 9h24, d'Eric Bu - PH

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms
Séries télévisées


Auteur[modifier | modifier le code]

Il a collaboré à l’ouvrage collectif Chronique du XXesiècle (Catherine et Jacques Legrand, Editions 2000), participé à l’actualisation du Dictionnaire encyclopédique Quillet (articles sur la littérature, la sémiologie, la philosophie et le théâtre) et à la rédaction du Dictionnaire Hachette du français, comme lexicographe, puis a été rédacteur en chef du Dictionnaire pratique du français (Hachette). Il a édité et préfacé Le Dialogue aux enfers entre Machiavel et Montesquieude Maurice Joly chez L’Harmattan, collaboré à la revue Otrante sur l’art et la littérature fantastiques (Editions Kimé). Il a publié en juin 2010 un beau livre illustré sur le Congo-Brazzaville, aux Editions Encres d’Orient.

Conférencier[modifier | modifier le code]

Il a donné des conférences sur la littérature, le théâtre et la philosophie à l’université Paris-VI Pierre-et-Marie-Curie, Paris-VII Denis-Diderot, UCLA (Californie), Rencontres franco-américaines de théâtre universitaire, Festival international du théâtre expérimental (Le Caire), Université d’Agadir, de Rabat et de Casablanca (Maroc), et au sein de la Société Louise-Michel.

Enseignant[modifier | modifier le code]

1991-2008

A enseigné l’art dramatique dans différentes structures :

L’Ecole de théâtre de Grasse, dirigée par Georges Descrières.

Le Théâtre du Rond-Point, à Paris, sous la direction de Marcel Maréchal.

L'Ecole Form'acteur, créée et animée avec Thierry Atlan.


Depuis 2016

Enseigne la rhétorique à la Weller International Business School et à l'Ecole française du journalisme.



Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Hervé Dubourjal le père râleur du Crédit Mutuel sur le site leparisien.fr consulté le 10 novembre 2012

Liens externes[modifier | modifier le code]