Henri de Schweinfurt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schweinfurt (homonymie).

Henri de Schweinfurt, (vers 950 - 8/18 septembre 1017), inhumé à Schweinfurt. Il fut comte de Schweinfurt, margrave de Nordgau, comte de Naab en 981, comte d'Altmühl en 983, margrave en 994, comte de Radenzgau en 1002, comte de Pegnitz en 1009 et 1011. Henri de Schweinfurt est un ascendant direct des princes actuels de Bavière, des rois de Bavière, mais aussi des ducs en Bavière et d'Élisabeth de Wittelsbach. Henri de Schweinfurt est un membre de la dynastie des Babenberg.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Berchtold I de Nordgau et d'Heilika von Walbeck.

Postérité[modifier | modifier le code]

Henri de Schweinfurt épousa vers 1003 Gerberge[1] von Gleiberg ou von Henneberg (vers 975/80 - après 1036), fille d'Héribert de Lahngau et d'Imiza. Cinq enfants sont issus de cette union :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Roglo, Heinrich von Schweinfurt [1]
  • Médiéval Généalogie, Heinrich von Schweinfurt [2]
  1. Roglo la nomme Gerberga Konradiner (vers 968 - après 1017) et lui donne comme parents Herbert Ier Konradiner et Iementrude von Maingau