Hatsumōde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hatsumōde (初詣?) est la première visite au sanctuaire shintō ou au temple bouddhiste du Nouvel An japonais. Effectuée dans les trois premiers jours de l'année, elle s'accompagne d'un rituel :

  • la première purification à l'encens,
  • la première prière, souvent destinée à la santé de la famille et à la prospérité des affaires
  • on boit le premier verre de saké (toso), qui peut être bu à la maison,
  • et enfin on tire le sort (omikuji) pour la nouvelle année.

Pour le nouvel an, les sanctuaires ne désemplissent pas pendant quatre jours et ce presque 24 h sur 24, les Japonais faisant la queue le soir du 31 décembre (ōmisoka) devant les grands sanctuaires (Meiji-jingū, Fushimi Inari-taisha, Atsuta-jingū, Hikawa-jinja, Tsurugaoka Hachiman-gū) ou temples (Sensō-ji).

Hatsumōde n'est plus tellement une pratique religieuse, mais plus une sorte de rite social.