Harry Whittington (paléontologue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Harry Whittington et Whittington (homonymie).
Harry Whittington
Defaut 2.svg
Informations générales
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 94 ans)
CambridgeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
paléontologue, professeur d'universitéVoir et modifier les données sur Wikidata
A travaillé pour
Membre de
Directeur de thèse
Frederick William Shotton (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Palmarès
Distinctions
bourse Guggenheim
membre de la Royal Society (d)
Médaille Lyell ()
médaille Mary Clark Thompson (en) ()
Prix international de biologie ()
médaille Wollaston ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Harry Blackmore Whittington (né le 24 mars 1916 - mort le 20 juin 2010[1]) était un éminent paléontologue britannique. Au cours de sa carrière qui s'étend sur plus de 60 ans, le Dr Whittington a obtenu des résultats brillants dans l'étude des arthropodes fossiles du début du paléozoïque, avec une attention toute particulière portée aux trilobites. Parmi ses réalisations majeures, on trouve :

Il a été le maître de thèse de Derek Briggs et Simon Conway Morris, les deux autres artisans principaux de la réinterprétation des fossiles des schistes de Burgess.

Parmi les nombreux prix qu'il s'est vu attribués, ses plus récents sont l'obtention en 2001 du prix international de biologie et, la même année, la médaille Wollaston.

Notes et références[modifier | modifier le code]