Conrad Hal Waddington

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (mai 2010).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Waddington.
Conrad Hal Waddington
Defaut 2.svg
Informations générales
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Clifton College (en)
Sidney Sussex CollegeVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
paléontologue, généticienVoir et modifier les données sur Wikidata
A travaillé pour
Domaines
Membre de
Conjoint
Margaret Justin Blanco White (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Caroline Humphrey (en)
Dusa McDuffVoir et modifier les données sur Wikidata
Palmarès
Distinctions
membre de la Royal Society (d)
commandeur de l'ordre de l'Empire britanniqueVoir et modifier les données sur Wikidata

Conrad Hal Waddington né le 8 novembre 1905 à Evesham, Worcestershire est mort le 26 septembre 1975 à Édimbourg était un biologiste du développement, paléontologue et généticien qui s’est intéressé aux fondements des systèmes biologiques et au rôle de l’épigénèse dans l’évolution. Après la guerre, il a été nommé professeur de génétique animale à l'Université d'Édimbourg.

Son concept de paysage épigénétique constitue une image sur la régulation génétique du développement. À travers de nombreux ouvrages, Waddington a surtout souligné que le processus évolutif mettaient principalement en jeu des mutations affectant le développement.

En se référant à la capacité d’un organisme à produire un même phénotype en dépit des variations du génotype ou de l’environnement, Waddington a imaginé le concept d’assimilation génétique. L’assimilation génétique consiste en l’assimilation d’une réponse directement dans le génome à un stress environnemental. Il montre ainsi que l’hypothèse de Lamarck sur le principe de l’hérédité des caractères acquis peut intervenir en biologie du développement puisqu’un stress environnement peut induire une réponse du répertoire développemental d’un organisme.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Waddington, C. H. (1940). Organisers & genes. Cambridge: Cambridge University Press.
  • Waddington, C. H. (1946). How animals develop. London : George Allen & Unwin Ltd.
  • Waddington, C. H. (1948). The Scientific Attitude, Pelican Books
  • Waddington, C. H. (1956). Principles of Embryology. London : George Allen & Unwin.
  • Waddington, C. H. (1957). The Strategy of the Genes. London : George Allen & Unwin.
  • Waddington, C. H. (1959). Biological organisation cellular and subcellular : proceedings of a Symposium. London: Pergamon Press.
  • Waddington, C. H. (1961). The human evolutionary system. In: Michael Banton (Ed.), Darwinism and the Study of Society. London: Tavistock.
  • Waddington, C. H. (1966). Principles of development and differentiation. New York: Macmillan Company.
  • Waddington, C. H. (1966). New patterns in genetics and development. New York: Columbia University Press.
  • Waddington, C. H., ed. (1968-72). Towards a Theoretical Biology. 4 vols. Edinburgh: Edinburgh University Press