Hari Nef

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hari Nef
MJK30527 Hari Nef (Berlinale 2017) crop.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
School of the Arts de l'université Columbia (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Yeux
Noisette (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Représentée par

Hari Nef, née le à Philadelphie aux États-Unis, est un mannequin et une actrice américaine. Elle fait ses débuts lors de la Fashion Week de New York en 2015.

Biographie[modifier | modifier le code]

Hari Nef grandit à Newton dans le Massachusetts[1] avant de partir faire ses études à l'université Columbia en théâtre et art dramatique en 2011[2],[3].

En 2015, après avoir signé avec l'agence de mannequins IMG Models[4], elle défile pour la collection hommes de Gucci à la Fashion Week de Milan[5] et deux ans plus tard, elle devient le visage du nouveau parfum de la marque, Gucci Bloom[6]. Elle fait ses début sur les podiums lors de la session printemps-été 2015 de la New York Fashion Week pour les marques Eckhus Latta, Hood By Air (en) et Adam Selman[6]. Au début de cette même année, elle participe également à l'ouverture du premier magasin Selfridges non genré[6].

Elle joue également le personnage de Gittel, une jeune femme transgenre dans l'Allemagne nazie des années 1930 dans la série Transparent, qui est son premier rôle d'actrice[5]. Le rôle fut écrit spécialement pour elle par la réalisatrice Jill Soloway, dont la sœur était une camarade d'Hari Nef à l’université[2].

En , elle donne une conférence TED nommée #FreeTheFemme sur les questions de la représentation des femmes trans dans la société[4]. Quelques mois plus tard, un de ses amis lui présente le script d'Assassination Nation et après la lecture, Hari Nef décide de se présenter au casting pour le rôle de Bex[7]. Elle est officiellement engagée le 6 novembre 2016[7].

Hari Nef devient égérie pour L'Oréal Paris dans le cadre de la campagne pour le fond de teint True Match en janvier 2017 aux côté de 32 autres mannequins dont Blake Lively, Olivia Culpo ou encore Darnell Bernard[8],[5].

Lors de la promotion pour Assassination Nation, elle avoue dans une interview être frustrée d'être d'abord vu comme une personnalité trans avant d'être vue comme une artiste[9],[10]. Elle considère que cette façon de parler d'elle et des autres artistes transgenre ne fait que les marginaliser un peu plus[9].

En plus de son travail de mannequin et d'actrice, elle écrit régulièrement des chroniques pour Vice, The Adult et Lenny, la newsletter féministe fondée par Lena Dunham[5].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Court métrage[modifier | modifier le code]

  • 2016 : Crush : Clare

Vidéoclip[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Léa Cardinal, « Mannequin : qui est vraiment Hari Nef ? », sur Glamour, (consulté le 6 décembre 2018)
  2. a et b (en) Katherine Bernard, « Why Can’t Hari Nef Just Be an Actress? », The Cut,‎ (lire en ligne)
  3. (en) Sophie Wilkinson et Hannah Ewens, « Filming 'Assassination Nation' Opened Hari Nef's Eyes », sur Vice, (consulté le 6 décembre 2018)
  4. a et b « Qui est Hari Nef, la mannequin et actrice transgenre, nouveau visage de Mansur Gavriel ? », sur Les Inrocks (consulté le 6 décembre 2018)
  5. a b c et d « Hari Nef, mannequin trans, devient le nouveau visage de L'Oréal Paris », sur Marie Claire (consulté le 6 décembre 2018)
  6. a b et c « Qui est Hari Nef, la mannequin et actrice trans qui fait bouger le monde de la mode ? », sur Marie Claire (consulté le 6 décembre 2018)
  7. a et b (en-US) « Interview With Assassination Nation's Hari Nef | Wonderland Magazine », sur Wonderland, (consulté le 6 décembre 2018)
  8. Mélanie Nauche, « True Match : Hari Nef devient la première ambassadrice transgenre de L’Oréal Paris », sur Vogue, (consulté le 6 décembre 2018)
  9. a et b (en) « Hari Nef Sends a Message to the Media », sur PAPER, (consulté le 6 décembre 2018)
  10. (en) « Hari Nef: Please Stop Introducing Me As a 'Trans Actress' », sur www.out.com, (consulté le 6 décembre 2018)