Hannelore Rönsch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hannelore Rönsch
Hannelore Rönsch, à droite, à côté d'Angela Merkel
Hannelore Rönsch, à droite, à côté d'Angela Merkel
Fonctions
Ministre fédérale allemande de la Famille et des Personnes âgées

3 ans 9 mois et 30 jours
Chancelier Helmut Kohl
Gouvernement Kohl IV
Prédécesseur Ursula Lehr
Successeur Claudia Nolte
Députée fédérale

20 ans 6 mois et 18 jours
Élection
Réélection


Législature 10e, 11e, 12e, 13e, 14e
Groupe politique CDU/CSU
Biographie
Nom de naissance Hannelore Heinz
Date de naissance (73 ans)
Lieu de naissance Wiesbaden (Allemagne)
Nationalité Allemande
Parti politique CDU
Profession Fonctionnaire de police

Hannelore Rönsch
Ministres fédéraux de la Famille d'Allemagne

Hannelore Rönsch, née Heinz le à Wiesbaden, est une femme politique allemande membre de l'Union chrétienne-démocrate d'Allemagne (CDU).

Elle est ministre fédérale de la Famille entre 1991 et 1994..

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Elle obtient son certificat général de l'enseignement secondaire (en allemand : Mittlere Reife) en 1958, puis suit une formation de deux ans dans une école de commerce.

Parcours professionnel[modifier | modifier le code]

En 1960, elle est embauchée par l'Office fédéral de police criminelle (BKA) à Wiesbaden. Elle devient consultante auprès de la société de location Nassauische Heimstätte en 1962, et adhère en 1963 à la CDU.

Débuts en politique[modifier | modifier le code]

Elle rejoint le comité directeur de la CDU de Wiesbaden en 1966, dont elle est élue vice-présidente en 1969. Cette même année, elle intègre le comité directeur de la Junge Union (JU) de la ville. Elle y siège trois ans.

Elle est élue conseillère municipale de Wiesbaden en 1974, mais n'accomplit qu'un seul mandat de six ans.

Députée et ministre fédérale[modifier | modifier le code]

À l'occasion des élections législatives fédérales anticipées du , elle est élue au Bundestag dans la 136e circonscription fédérale, qui correspond à la ville de Wiesbaden et qui a été précédemment représentée par Victor-Emanuel Preusker puis Elisabeth Schwarzhaupt, avec près de 47 % des voix. En 1988, elle est désignée vice-présidente de la CDU de Hesse.

Le , Hannelore Rönsch est nommée ministre fédérale de la Famille et des Personnes âgées dans le quatrième cabinet de coalition du chrétien-démocrate Helmut Kohl. Durant son mandat, elle a initié une uniformisation fédérale du droit à l'interruption volontaire de grossesse (IVG). Elle n'est pas reconduite à l'issue de son mandat, le et devient alors vice-présidente du groupe CDU/CSU au Bundestag.

Lors des élections législatives fédérales du , elle est battue dans sa circonscription par la sociale-démocrate Heidemarie Wieczorek-Zeul, qui la devance de 3 100 voix et deux points. Elle conserve son mandat au Bundestag grâce à la liste régionale, ainsi que sa vice-présidence du groupe parlementaire, désormais dans l'opposition.

Devenue en 2000 présidente de la Croix-Rouge de Hesse, elle ne se représente pas aux élections de 2002 et quitte la vie politique.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Mariée et mère d'une fille, elle est de confession protestante.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]