Hannelore Elsner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hannelore Elsner
Hannelore Elsner 001.jpg

Hannelore Elsner en 2011.

Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Conjoints
Gerd Vespermann (d) (de à )
Uwe B. Carstensen (d) (de à )Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinctions
Liste détaillée
Ordre bavarois du Mérite
Officier de l'ordre du Mérite de la République fédérale d'Allemagne (d)
RomyVoir et modifier les données sur Wikidata

Biographie [1][modifier | modifier le code]

Hannelore Elsner (née Hannelore Elstner le 26 juillet 1942 à Burghausen) est une actrice allemande.

Son frère Manfred, de deux ans son ainé, est mort durant la Seconde Guerre mondiale dans un train lors d’un bombardement [2]. Elle perdit également son père, ingénieur de profession, à l’âge de huit ans.

Elle est notamment connue pour son rôle dans la série allemande Commissaire Léa Sommer.

Carrière [3][modifier | modifier le code]

Après une formation d'actrice à Munich, elle prend, dès 1964, ses premiers engagements théâtraux au Théâtre Kleine Komödie de Munich dans "Schöne Geschichten mit Papa und Mama" d'Alfonso Paso et en 1966 dans «Vater einer Tochter» de Curth Flatow aux côtés de Georg Thomalla. La même année, au Kammerspiele (Munich), elle joue « Tango » de Sławomir Mrożek, produit par Dieter Giesings [4].

De 1994 à 2006, elle incarne la Commissaire Léa Sommer, dans la série télévisée de la chaîne allemande ARD. Les 66 épisodes sont tournés à Francfort et Hambourg. Pour ce rôle, Hannelore Elsner aura, en 1995, le prix Telestar (prix initiés par WDR et ZDF) de « Meilleure actrice de série télévisée ».

De retour sur le grand écran, elle incarne l'écrivain suicidaire Hanna Flanders dans le long métrage d'Oskar Roehler «L'Insaisissable ».

Cette performance lui valut en 2000 trois distinctions : le Prix du cinéma allemand (Deutscher Filmpreis), le Prix de la Critique allemande (Deutscher Kritikerpreis) et le Prix du film bavarois (Bayerischen Filmpreis).

Egalement actrice de doublage, Hannelore Elsner a prêté sa voix pour doubler Liza Minnelli (entre autres dans Cabaret et Pookie) et Fanny Ardant (8 femmes).

Filmographie [5][modifier | modifier le code]

  • 2010: Zeiten ändern Dich d’Uli Edel
  • 2010: Hanni & Nanni, d’après le roman « Deux jumelles » d’Enid Blyton, adapté par la réalisatrice Christine Hartmann: elle tient le rôle de Madame Theobald
  • 2011: Kommissarin Lucas – Am Ende muss Glück sein : Série policière télévisée de ZDF dans le rôle de l’hôtesse de bar Nadja Schumann, prostituée.
  • 2013: Hanni & Nanni 3Vater einer Tochter
  • 2014: Hin und weg de Christian Zübert
  • 2014: Auf das Leben! Tragi-comédie sortie dans les cinémas allemands en novembre 2014, elle incarne, sous la direction d'Uwe Janson, la chanteuse de cabaret solitaire Ruth, qui se lie d’amitié pour un jeune homme gravement malade.
  • 2015: Ein Sommer im Burgenland : Téléfilm de ZDF dans le rôle de Maria, née en Hongrie d’une famille de Roms, pour qui son voyage au Burgenland devient un voyage dans son propre passé.
  • 2015: Familienfest (Ein Geburtstag voller Abgründe) de Lars Kraume, elle prend le rôle de Renate, la première femme du célèbre pianiste Hannes Westhoff, une «Grande Dame alcoolique» [6]
  • 2017: Die DiVater einer Tochterva, Thailand und wir! (Téléfilm) :Elle tient le rôle principal d’Anneliese Behrens, 72 ans, atteinte d’un cancer, qui doit être soignée par sa famille.

Distinctions [7][modifier | modifier le code]

  • 1972: La caméra d’or (Goldene Kamera) pour « Ivanov » [8]
  • 1995: Le prix Telestar (prix initiés par WDR et ZDF) : Meilleure actrice de série télévisée pour Commissaire Léa Sommer
  • 1997: L’OrdVater einer Tochterre du Mérite de la République Fédérale d'AllemagneVater einer Tochter
  • 2000: Prix du cinéma allemand : Meilleure actrice principale pour «L'Insaisissable »
  • 2000: Prix de la critique de cinéma allemande pour « L'Insaisissable »
  • 2000: Prix du film bavarois : Meilleure actrice pour « L'Insaisissable »
  • 2001: Le « DIVA-Award » (décerné chaque année à Munich depuis 1991 à des personnalités reconnues du monde du divertissement)
  • 2002: Vater einer TochterPrix Adolf Grimme pour « Ende der Saison » (téléfilm)
  • 2002: Le Bambi [9]
  • 20Vater einer Tochter03: Hessischer Fernsehpreis (Prix de la télévision de Hesse) pour « Claras Schatz » (téléfilm)
  • 2003: Prix du cinéma allemand : Meilleure actrice principale pour « Mein letzter Film » (« Mon dernier film ») d’Oliver Hirschbiegel
  • 2005: Vater einer TochterOfficier de l'ordre du Mérite de la République fédérale d'Allemagne
  • 2006: Prix de la télévision bavaroise pour l’ensemble de son oeuvre.
  • 2007: Le « Goldener Ochse » (bœuf d’or) au Festival Cinématographique de Mecklembourg-Poméranie-Occidentale pour l’ensemble de son oeuvre
  • 2008: L’Ordre bavarois du mérite
  • 2Vater einer Tochter009: Prix du théâtre au Festival du Film Allemand (Festival des deutschen Films)
  • 2011: Vater einer TochterPrix honorifique du Film Bavarois (Ehrenpreis des Bayerischen Filmpreises)
  • 2012: Vater einer TochterPrix honorifique du Film et du Cinéma de Hesse (Ehrenpreis zum Hessischen Film- und Kinopreis)[10]
  • 2014: UneVater einer Tochter étoile au Boulevard des stars de Berlin
  • 2Vater einer Tochter015: Le Romy catégorie Meilleure Actrice (film et téléfilm) [11]
  • 2016: Le prix Askania [12]

Liens externes[modifier | modifier le code]

(en) Hannelore Elsner sur l’Internet Movie Database

Références[modifier | modifier le code]