Ces messieurs aux gilets blancs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ces messieurs aux gilets blancs
Titre original Die Herren mit der weißen Weste
Réalisation Wolfgang Staudte
Scénario Horst Wendlandt
Paul Hengge (de)
Acteurs principaux
Sociétés de production Rialto Film
Pays d’origine Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre Comédie policière
Durée 90 minutes
Sortie 1970

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Ces messieurs aux gilets blancs (titre original allemand : Die Herren mit der weißen Weste[1]) est un film allemand réalisé par Wolfgang Staudte, sorti en 1970.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le criminel Bruno Stiegler, dit le Dandy, revient de New York à Berlin-Ouest en se faisant passer pour un promoteur de matchs de boxe, afin de commettre des crimes avec son gang.

Lorsque Zänker, juge à la Haute Cour qui vient de prendre sa retraite, apprend ce retour, il cherche vainement à envoyer le Dandy en prison. Il se retourne alors vers ses amis et sa sœur Elisabeth. Le Dandy veut voler les recettes d'un match du Hertha BSC Berlin, mais Zänker le devance.

De même il l'empêche de voler le coffre-fort de l'homme d'affaires douteux Kunkelmann et la bijouterie Haase lors d'une présentation. Zänker a pu faire tout cela grâce à Pietsch, un membre que Zänker avait condamné et qui, pour devenir repenti, joue l'agents double dans le gang de Stiegler.

Walter, le gendre de Zänker, qui vit avec sa fille Monika chez lui, est policier et chargé d'enquêter sur ces crimes. Un mandat d'arrêt est émis contre le Dandy à propos des vols qu'il avait commis avant sa fuite. Stiegler est emmené au poste de police. Zänker se trouve fier d'avoir enfin accompli son devoir de juge.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Source de traduction[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]