Edgar Reitz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Edgar et Reitz.
Edgar Reitz
Edgar reitz.jpg

Edgar Reitz (2006) à Mayence

Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Conjoint
Salome Kammer (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Christian Reitz (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
Site web
Distinctions
Liste détaillée
Officier des Arts et des Lettres‎
Ordre du mérite de Rhénanie-Palatinat (en)
Commandeur de l'ordre du Mérite de la République fédérale d'Allemagne (d)
Deutscher Filmpreis du meilleur film ()
Ehrenpreis (Deutscher Filmpreis) (d) ()
Officier de l'ordre du Mérite de la République fédérale d'Allemagne (d) ()
David Luchino Visconti ()
Prix Konrad Wolf (en) ()
Deutscher Filmpreis du meilleur réalisateur (en) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Edgar Reitz, né le à Morbach en Allemagne, est un réalisateur qui est devenu célèbre pour ses films sur la vie quotidienne contemporaine de ses concitoyens dans le Hunsrück dans les séries de télévision Heimat, Die Zweite Heimat et Heimat 3 ainsi que les films Heimat Fragments et Die andere Heimat.

Il étudia à Munich à partir de 1952.

En 1957, il fonde sa société de production. En 1963, il fonde avec Alexander Kluge l'Institut du cinéma à Ulm.

Il enseigne à la Staatliche Hochschule für Gestaltung Karlsruhe.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

  • 1953 - Visage d'une résidence
  • Sur la scène ouverte
  • 1960 - Yucatan
  • 1963 - Vitesse
  • 1965 - Le Voyage infini - mais limité
  • Varia Vision
  • Transport fluvial
  • 1966 - Les Enfants
  • 1967 - Repas
  • 1968 - Uxmal
  • Filmstunde (TV)
  • 1971 - Cinéma deux
  • La Chose dorée
  • 1979 - Susanne danse
  • 1981 : Geschichten aus den Hunsrückdörfern
  • 1982 : Biermann-Film
  • 1995 : La Nuit des réalisateurs

Réalisateur et scénariste[modifier | modifier le code]

  • 1967 - Mahlzeiten (La Luxure)
  • 1970 - Cardillac
  • 1971 - Geschichten vom Kubelkind (Histoires de seau d’enfant) (Sélection du 1er Forum du festival de Berlin, en 1971)
  • 1973 : Le Voyage à Vienne (Die Reise nach Wien)
  • 1974 : Dans le danger et la plus grande détresse, le juste milieu apporte la mort
  • 1976 : Stunde Null (Heure zéro)
  • 1978 : L'Allemagne en automne (Deutschland im Herbst) : Grenzstation
  • 1978 : Le Tailleur d'Ulm (Der Schneider von Ulm)
  • 1985 - Heimat (série TV), chronique allant de 1919 à 1982
  • 1993 - Heimat 2 (mini) TV 13 Series pendant la guerre froide
  • 2004 - Heimat 3 (mini) TV Series pendant la réunification
  • 2013 : Heimat - 1 : Chronique d'un rêve (Die andere Heimat - Chronik einer Sehnsucht)
  • 2013 : Heimat - 2 : L'Exode (Die andere Heimat - Exodus)

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]