Burghausen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une ville d’Allemagne
Cet article est une ébauche concernant une ville d’Allemagne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Burghausen
Blason de Burghausen
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau de Bavière Bavière
District
(Regierungsbezirk)
Haute-Bavière
Arrondissement
(Landkreis)
Altötting
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Hans Steindl
Partis au pouvoir SPD
Code postal 84489
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
09 1 71 112
Indicatif téléphonique 08677
Immatriculation
Démographie
Population 18 155 hab. ()
Densité 915 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 10′ nord, 12° 50′ est
Altitude 421 m
Superficie 1 985 ha = 19,85 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Burghausen

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Burghausen
Liens
Site web www.burghausen.de
La vieille ville de Burghausen, et en fond, le château.

Burghausen est une ville de Bavière (Allemagne) de 18 155 habitants, située dans l'arrondissement d'Altötting, à la frontière autrichienne.

Burghausen est d'abord un site exceptionnel : un éperon étroit et allongé entre les eaux de la rivière Salzach et celles d'un lac, le Wöhrsee, venu prendre la place d'un ancien lit du cours d'eau. Sur cette hauteur, la plus longue forteresse d'Allemagne étire sur plus d'un kilomètre son mur d'enceinte ponctué de créneaux et de tours. L'ensemble fortifié surplombe la ville médiévale et le panorama s'étend vers les contreforts boisés des Alpes, entre Allemagne et Autriche.

Géographie[modifier | modifier le code]

Burghausen est située à une altitude d'environ 360 m par rapport à la rivière Salzach et à 480 m au-dessus du niveau de la mer selon le grief de la Chapelle.

Communes voisines[modifier | modifier le code]

Quartiers de Burghausen[modifier | modifier le code]

La mairie de Burghausen a sous sa responsabilité 33 quartiers et villages rattachés.

  • Aching
  • Auberg
  • Bergham
  • Burghausen
  • Eisenhammer
  • Fuchshausen
  • Gries
  • Hasen
  • Holzham
  • Jägerbauer
  • Kupferhammer
  • Laimgruben
  • Lehner
  • Lindach
  • Marienberg
  • Moosbrunn
  • Neuhaus
  • Oberhadermark
  • Papiermühle
  • Pfaffing
  • Pfram
  • Pritzl
  • Pulvermühle
  • Raitenhaslach
  • Sägmeister
  • Scheuerhof
  • Schreiner
  • Silmoning
  • Stacherl
  • Stadl
  • Tiefenau
  • Trutzhof
  • Unterhadermark

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville de Burghausen est caractérisée par deux étapes cruciales de son développement, en substance, d'une part par l'importance en tant que ville résidentielle à la fin du Moyen Âge, et par l'apparition de l'industrialisation précoce du XXe siècle de la ville dans le cadre de la Bavière chimique Triangle[Quoi ?]. Le château de Burghausen et la vieille ville médiévale sont conservés dans de grandes parties, et au nord et à l'ouest des zones industrielles modernes, commerciaux et résidentiels ont depuis les années 1910 comme une nouvelle ville aménagée sur l'ancien domaine agricole et forestier.

Les fouilles de ces dernières années, en particulier de 2002 à 2004 sur les terrains du château, ont soulevé un certain nombre de reliques de l'âge de bronze et de fer à nos jours. Entre les 6e et 8e siècles se trouvait sur la rive de la rivière Salzach en contrebas du château, dans la zone de la vieille ville d'aujourd'hui, probablement un petit village comme un poste de douane.

La plus ancienne mention de Burghausen vient sous la forme écrite de l'année 1025. Cette année-là, la ville a été nommée dans un acte impérial, par l'empereur romain germanique Conrad II.

Politique[modifier | modifier le code]

Liste des maires depuis 1930 (avant cette date, il s'agissait d'une fonction honoraire) :

  • Hans Steindl, SPD (depuis 1990)
  • Fritz Harrer, CSU (1984–1990)
  • Georg Miesgang, CSU (1966–1984)
  • Georg Schenk, SPD (1948–1966)
  • Franz Huber, BVP (1946–1948)
  • Johann Stiglocher, BVP (1945–1946)
  • August Fischer, DVP/NSDAP (1930–1945)

Le conseil municipal est composé du maire et de 24 conseillers. Lors de l'élection du conseil de la ville en mars 2008, 8 727 électeurs se sont déplacés aux urnes sur 14 145 inscrits, ce qui représente un taux de participation de 61,7%. Cela a conduit aux résultat suivant :

Partei / politische Gruppierung Stimmen in % Sitze
Sozialdemokratische Partei Deutschlands (SPD) 49,8 % 12
Christlich-Soziale Union (CSU) 31,9 % 8
Freie Wähler Burghausen (UWB) 7,6 % 2
Bündnis 90/Die Grünen (GRÜNE) 5,6 % 1
Freie Demokratische Partei (FDP) 5,2 % 1

Personnalités liées à la ville[modifier | modifier le code]

À visiter[modifier | modifier le code]

Les ducs de Bavière - seigneurs du château depuis le XIIe siècle - firent de Burghausen la plus grande forteresse d'Allemagne. Son système de défense, encore renforcé à la fin du XVe siècle face à la menace d'une invasion turque, s'étend sur près de 1 100 mètres. Dans sa forme actuelle depuis 1490, le château présente six cours que l'on peut parcourir successivement.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :