Saint-Amand Handball

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Saint-Amand Handball
Logo du Saint-Amand Handball
Généralités
Surnoms Les Louves
Noms précédents Hand Ball Club Saint-Amand
HBC Saint-Amand Porte du Hainaut
Fondation 1984, 2000 (fin de mise en sommeil)
Couleurs bleu et jaune
Salle Complexe Jean Verdavaine et Salle Maurice Hugot
Saint-Amand-les-Eaux
Siège 232, rue Émile Seigneuret
59230 Saint-Amand-les-Eaux
Championnat actuel Ligue Butagaz Énergie
Président Sophie Palisse
Entraîneur Félix Garcia
Site web sah-ph.fr

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Ligue Butagaz Énergie 2020-2021
0

Le Saint-Amand Handball est un club français de handball basé à Saint-Amand-les-Eaux. La section féminine du club évolue pour la deuxième fois de son histoire en Championnat de France de division 1 pour la saison 2020-2021.

Historique[modifier | modifier le code]

1984-2000 : Création et mise en sommeil[modifier | modifier le code]

Le HandBall Club Saint-Amand-les-Eaux (HBCSA) est créé en 1984. Mis en sommeil en 1989, il n’est à nouveau actif que onze années plus tard, en 2000.

2000-2015 : Renaissance, fusion et progression vers le haut niveau[modifier | modifier le code]

En 2000 le club rouvre ses portes avec à sa tête Pierre-Henri Soyez comme président.

La mairie de Saint-Amand-les-Eaux établit en 2001 une convention pour privilégier trois sports collectifs dans la ville : le basket, le football et le handball. Le HBCSA s’oriente alors vers la pratique féminine avec deux entités bien distincte au sein du club, l’association de base (section amateur) et le club de haut niveau (section professionnelle).

L’équipe première féminine accède à la Nationale 3 en 2005, à la Nationale 2 en 2007 puis à la Nationale 1 en 2010. Lors de la saison 2013-2014, le club change d'entraineur et nomme Stéphane Pellan à la tête de l'équipe première. Elle atteint les huitièmes de finale de la Coupe de France, faisant tomber deux équipes de Division 2 qui évoluent pourtant un niveau au-dessus : le Lomme Lille Métropole handball (33-27) et Chambray Touraine Handball (34-33). Le HBCSA-PH est ensuite éliminé par le Mios Biganos Bègles, en LFH, sur le score de 29 à 40.

La section féminine a failli disparaître lors de l'été 2014 : des dissensions irréconciliables entre l’association de base et le club de haut niveau, la première voulant développer le haut niveau masculin en concurrence avec les voisins de Wallers-Valenciennes. La mairie de Saint-Amand-les-Eaux a alors commandé un audit, souhaitant poursuivre le projet féminin. Sophie Palisse, ex-vice-présidente du haut niveau et membre du conseil d’administration de l’association, est devenu présidente d'une nouvelle entité née de la fusion des deux précédentes[1].

Fort de ce remaniement, le club de la Porte du Hainaut va finir à la première place de la Poule 2 lors de la saison 2014-2015. Il accède ainsi à la Division 2 pour la première fois de son histoire, réalisant ainsi son objectif de haut niveau féminin.

Depuis 2015 : Vers le haut niveau[modifier | modifier le code]

La première saison du HBCSA-PH en 2e division, toujours entrainé par Stéphane Pellan, est difficile. Il doit attendre la 8e journée pour remporter son premier match, contre le Handball Pôle Sud 38 (25-18[2]) alors avant-dernier avec une victoire. Alors que le club finit onzième avec cinq victoires et est donc sportivement relégué, il est repêché à la suite des dépôts de bilan de l’Union Bègles Bordeaux-Mios Biganos et du HBC Nîmes en LFH.

La saison 2016-2017 est bien plus intéressante. Le club de Saint-Amand-les-Eaux égale son meilleur parcours en Coupe de France, tombant à Brest (LFH) sur le score de 37 à 16 en huitième de finale. En championnat, le club progresse encore pour sa deuxième saison dans l'antichambre de la LFH, terminant à la 4e place. Le HBCSA-PH aurait même pu espérer mieux s'il n'avait pas perdu cinq de ses six derniers matchs. Le club décide de changer d’entraîneur à la fin de la saison[3], Florence Sauval remplaçant Stéphane Pellan[4].

La saison 2017-2018 est celle d'un changement de statut pour le club amandinois : titulaire du statut VAP (Voie d'Accession au Professionnalisme)[5], le club est un prétendant à la montée[6]. Le championnat de 2e division est aussi serré que la précédente. Le club de Saint-Amand-les-Eaux n'arrive pas à enchaîner deux victoires d'affilée en 2017. Le HBCSA Porte du Hainaut remporte des victoires importantes (20-26 contre le HBC Celles-sur-Belle, lui aussi titulaire du statut VAP) et enchaîne après sa défaite contre le HB Octeville-sur-Mer (22-26) : une qualification historique pour les quarts de finale de la Coupe de France contre Le Havre (30-24)[7], évoluant un niveau au-dessus, suivi de deux victoires contre l'Entente Noisy/Gagny (22-31)[8] et Mérignac (31-27)[9], alors tous deux co-leaders. Éliminé par Toulon Saint-Cyr en Coupe de France (27-26), le club de la Porte du Hainaut va continuer de remporter des victoires, notamment contre Plan-de-Cuques, alors leader, et Celles-sur-Belle, second titulaire du statut VAP et candidat à la montée. L'accession en LFH sera validée après la victoire dans le derby contre le Sambre Avesnois Handball[10] (23-28).

La première saison en LFH s'annoncera extrêmement compliquée pour les Amandinoises. Après une phase régulière ponctuée par une dernière place au classement avec seulement 2 victoires et 1 match nul en 22 matchs disputés, les joueuses de Florence Sauval n'abordent pas les playdowns dans les meilleures dispositions. Elles ne remporteront aucune rencontre dans cette deuxième phase du championnat et elles retomberont ainsi dans l'antichambre de la Ligue Butagaz Énergie[11], seulement un an après l'avoir quitté. En Coupe de France, le club de Saint-Amand-les-Eaux se hissera jusqu'en quart de finale, éliminant Octeville-sur-Mer (19-31) puis Bourg-de-Péage (31-27) avant de tomber contre le Metz Handball (32-17)[12], futur vainqueur.

Pour la saison 2019-2020, les Amandinoises coachées par Florence Sauval assisté de Mélinda Jacques-Szabo disposent toujours du statut VAP qui en dit long sur leurs ambitions. Après avoir bouclé la saison régulière de Division 2 à la première place de la poule 1 (11 victoires, 2 nuls & 1 défaite), les handballeuses de la cité thermale abordent les play-offs à la deuxième place, juste derrière Plan-de-Cuques, ex-aequo en nombre de point mais derrière au goal average. Après deux premières journées qui se soldent par autant de victoires, le championnat est à l'arrêt en raison de la pandémie de Covid-19[13]. Le , la Ligue féminine de handball décide d'arrêter le championnat. Grâce à sa première place du groupe 1 lors de la première phase du championnat, le club de Saint-Amand-les-Eaux est promu en LBE avec Plan-de-Cuques (1er du groupe 2)[14].

En 2020, le club est promu pour la deuxième fois de son histoire en LFH et change de nom (et de logo) pour l'occasion en devenant le Saint-Amand Handball Porte du Hainaut. Après une première partie de saison réussie avec 3 victoires, 1 nul et 5 défaites, les louves se classent 4ème avec 16 points en attendant que les matchs reportés se jouent. À la suite des rencontres jouées, le club nordiste se classe 10ème et jouera les play-down en seconde partie de saison.

Bilan saison par saison[modifier | modifier le code]

Saison Div. Saison régulière Barrage / Playoffs Coupe de France Entraîneur
2004-2005 V Nationale 3 4e (P3) 13 - 1 - 8 - ? Sophie Palisse et Pierre Mattei
2005-2005 V Nationale 3 2e (P3) 18 - 0 - 4 0 - 0 - 2 ? Sophie Palisse et Didier Pol
2006-2007 V Nationale 3 1re (P3) 14 - 3 - 5 1 - 0 - 1 ? Didier Pol et Nicolas Keita
2007-2008 IV Nationale 2 8e (P2) 8 - 0 - 14 - Pas de compétition Pierre Mattei
2008-2009 IV Nationale 2 6e (P2) 8 - 1 - 9 - 1er tour Pierre Mattei
2009-2010 IV Nationale 2 2e (P2) 18 - 0 - 4 - 2e tour Pierre Mattei - Hervé Rifflart
2010-2011 III Nationale 1 2e (P1) 16 - 2 - 4 - 1/32e de finale Hervé Rifflart
2011-2012 III Nationale 1 6e (P1) 9 - 4 - 9 - 1/32e de finale Hervé Rifflart
2012-2013 III Nationale 1 3e (P1) 15 - 2 - 5 - 1/16e de finale Hervé Rifflart
2013-2014 III Nationale 1 3e (P2) 14 - 2 - 6 - 8e de finale Stéphane Pellan
2014-2015 III Nationale 1 1re (P2) 20 - 0 - 2 - 1/32e de finale Stéphane Pellan
2015-2016 II Division 2 11e* 5 - 0 - 17 - 1/32e de finale Stéphane Pellan
2016-2017 II Division 2 4e 9 - 2 - 9 - 8e de finale Stéphane Pellan
2017-2018 II Division 2 3e 14 - 3 - 5 - 1/4 de finale Florence Sauval
2018-2019 I LFH 12e 2 - 1 - 19 Playdowns : 4e (0 - 0 - 6) 1/4 de finale Florence Sauval
2019-2020 II Division 2 1re (P1)[15] 11 - 2 - 1 Playoffs : 2e (2 - 0 - 0) 1/16e de finale Florence Sauval
2020-2021 I LBE 12e 3 - 1 - 9 Playdowns : 14e (3 - 2 - 10) Éliminé en phase de poule Florence Sauval
2021-2022 II D2 - 5 - 0 - 0 - 3e tour Félix Garcia Carracedo

Légende : * : repêché, I à V : échelon de la compétition.

Meilleures performances en compétitions nationales[modifier | modifier le code]

Compétition Nb saison Meilleure performance
Championnat de France de Division 1 (LFH) 2 12e en 2019 (2021 en cours)
Coupe de France 12 1/4 de finale en 2018 et 2019
Championnat de France de Division 2 4 2e en 2020
Championnat de France de Nationale 1 5 1er (poule 2) en 2015
Championnat de France de Nationale 2 3 2e (poule 2) en 2010
Championnat de France de Nationale 3 3 1er (poule 3) en 2007

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

Effectif de la saison 2020-2021 (au 1er février 2021)
Joueuses Encadrement technique
No  P. Nat. Nom Date de naissance Taille Sélection Au club depuis
Gardiennes de but
16 GB Drapeau de la France Heranval, MarieMarie Heranval Ballon de handball.svg 7 071  (19 ans) 1,72 m - 2020
24 GB Drapeau de la France Dos Reis, ManuellaManuella Dos Reis 8 198  (22 ans) 1,81 m - 2019
12 GB Drapeau de l'Angola de Sousa, HelenaHelena de Sousa 11 354  (31 ans) 1,90 m - 2019
Ailières
5 ALD Drapeau de la France Kolczynski, AmandaAmanda Kolczynski 10 347  (28 ans) 1,70 m - 2020
17 ALD Drapeau de la France flèche vers la droite Pellerin, ManonManon Pellerin 7 768  (21 ans) 1,65 m - 2020
7 ALG Drapeau de la France Bellonnet, ChloéChloé Bellonnet 8 247  (22 ans) 1,72 m - 2017
10 ALG Drapeau de la France Frécon-Demouge, RomaneRomane Frécon-Demouge 10 494  (28 ans) 1,64 m - 2020
Arrières
15 ARD Drapeau de la France Pugliese, ChloéChloé Pugliese 8 341  (22 ans) 1,78 m - 2019
10 ARD Drapeau du Monténégro Božović, MarijaMarija Božović Ballon de handball.svg 7 687  (21 ans) 1,72 m - 2019
67 ARG Drapeau de la France Ingala, LauraLaura Ingala Ballon de handball.svg 7 013  (19 ans) 1,77 m - 2020
22 ARD Drapeau de la Tchéquie Hurychova, MarkétaMarkéta Hurychova 9 009  (24 ans) 1,75 m Drapeau de la Tchéquie République tchèque 2020
19 ARG Drapeau de la Pologne Woloszyk, JoannaJoanna Woloszyk 9 820  (26 ans) 1,84 m Drapeau de la Pologne Pologne 2020
Demi-centre
8 DC Drapeau de la Serbie Zivković, MarinaMarina Zivković 12 367  (33 ans) 1,68 m - 2019
14 DC Drapeau de la France Buzin, ClotildeClotilde Buzin Ballon de handball.svg 7 012  (19 ans) 1,71 m - 2016
18 DC Drapeau de la France Malina, MarionMarion Malina Capitaine 11 596  (31 ans) 1,76 m - 2013
21 DC Drapeau de la France Chalmandrier, MaëlleMaëlle Chalmandrier 9 383  (25 ans) 1,68 m - 2020
Pivots
23 P Drapeau de la France Massa, YasmineYasmine Massa Ballon de handball.svg 7 882  (21 ans) 1,80 m - 2018
23 P Drapeau de la France Kouaya, MaélysMaélys Kouaya 7 809  (21 ans) 1,80 m - 2020
28 P Drapeau de la France Barthélémy, NoémieNoémie Barthélémy 10 812  (29 ans) 1,89 m - 2019
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
Préparateur(s) physique(s)
  • Julien Vasseur
Kinésithérapeute
  • Bertrand Meurisse
  • Marielle Bourse-Schleret
Médecin(s)
  • Benjamin Dervaux



Légende
  • P. : Poste
  • Nat. : Nationalité
  • Capitaine : Capitaine
  • Joueuse en prêt entrant : Joueuse prêtée par un autre club
  • Joueuse au centre de formation : Joueuse au centre de formation
———

Dernière mise à jour : 01 février 2021 Consultez la documentation du modèle

Personnalités liées au club[modifier | modifier le code]

Présidents[modifier | modifier le code]

  • Dominique Bocahut : 1984 - 1989
  • mise en sommeil : 1989 - 2000
  • Pierre-Henri Soyez : 2000 - 2011
  • François Lukaszewski : 2011 - 2013
  • Samuel Béghin : 2013[16] - 2014
  • Sophie Palisse : depuis 2014

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Joueuses ayant marqué le club[modifier | modifier le code]

  • Clara Morais (N°13) : 2005-2016

Infrastructures[modifier | modifier le code]

Le club s'entraîne au complexe Jean Verdavaine de Saint-Amand-les-Eaux et effectue ses matchs à la salle Maurice Hugot de Saint-Amand-les-Eaux, d'une capacité de 1 114 spectateurs.

[modifier | modifier le code]

Les équipes de la section Amateur[modifier | modifier le code]

La section Amateur se compose de 3 pôles prenant en compte les différentes équipes du Saint-Amand Handbal. Le Pôle Formation avec les équipes allant du plus petit âge (Baby-Hand dès 3 ans) jusqu'aux -18. Le pôle Territorial avec les catégories séniors évoluant en départemental ou en régional + une équipe Loisir. Et le Pôle Haut Niveau avec les équipes évoluant dans les championnat nationaux.

Pôle Formation[modifier | modifier le code]

  • Baby-Hand
  • Mini-Hand
  • -11 Filles (Division 1 du championnat départemental)
  • -11 Garçons (Division 2 du championnat départemental)
  • -13 Filles équipe 1 (Division 1 du championnat départemental)
  • -13 Filles équipe 2 (Division 2 du championnat départemental)
  • -13 Garçons (Division 1 du championnat départemental)
  • -15 Filles équipe 1 (Poule Excellence du championnat régional)
  • -15 Filles équipe 2 (Division 2 du championnat départemental)
  • -15 Garçons (Poule Excellence du championnat régional)
  • -18 Filles équipe 2 (Division 1 du championnat départemental)
  • -18 Garçons (Division 3 du championnat départemental)

Pôle Territorial[modifier | modifier le code]

  • Loisirs
  • Pré-Nationale féminine (6ème niveau national)
  • Séniors Garçons (Honneur régional)

Pôle Haut Niveau[modifier | modifier le code]

  • -18 France féminine
  • Nationale 2 féminine (4ème niveau national)

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Le Handball Club de Saint-Amand a profité de l’été pour remettre de l’ordre dans la maison. Un ménage indispensable alors qu’en juin, en proie à une crise interne aiguë, la N1 a failli disparaître et le club voler en éclats. », sur lavoixdunord.fr, (consulté le )
  2. « Handball - 2015/2016 Championnat D2 Féminin : résultats et classement », sur www.les-sports.info (consulté le )
  3. « Avec Florence Sauval pour passer un nouveau cap ! - Site officiel du HBCSA Porte du Hainaut », Site officiel du HBCSA Porte du Hainaut,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. « Florence Sauval, nouvelle coach de Saint-Amand », sur lavoixdunord.fr, (consulté le )
  5. « Présentation », sur Ligue Féminine de Handball (consulté le )
  6. « La salle Maurice-Hugot de Saint-Amand craint la surexploitation », journal,‎ (lire en ligne)
  7. « CdF (F) - 1/8 | Cinq qualifiés pour les quarts... dont une D2 ! | HandNews », HandNews,‎ (lire en ligne, consulté le )
  8. « Les handballeuses amandinoises ont frappé très fort », journal,‎ (lire en ligne)
  9. « La passe de trois pour Saint-Amand », journal,‎ (lire en ligne)
  10. « D2F | Saint-Amand sera en LFH l'an prochain ! | HandNews », HandNews,‎ (lire en ligne, consulté le )
  11. « Le championnat de France professionnel féminin de handball devient la LIGUE BUTAGAZ ÉNERGIE ! », sur Ligue féminine de handball, (consulté le )
  12. « Handball - Coupe de France Les Amandinoises ont fait ce qu’elles ont pu », sur La Voix du Nord, (consulté le )
  13. « Saison 2019-2020 : Arrêt définitif des championnats amateurs et annulation de la Coupe de France », sur www.ffhandball.fr, (consulté le )
  14. « LBE : Arrêt définitif de la saison en Ligue Butagaz energie », sur www.handnews.fr, (consulté le )
  15. « LBE : ARRÊT DÉFINITIF DE LA SAISON EN LIGUE BUTAGAZ ENERGIE », sur www.handnews.fr, (consulté le )
  16. « Handball (N1 féminine) : Samuel Béghin prend la direction d’un handball réunifié et ambitieux à Saint-Amand », sur lavoixdunord.fr, (consulté le )
  17. (en) « Handzone : toute l'actualité du handball, en français ! », sur www.handzone.net (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]