Hacktivisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Manifestant anti ACTA, sur sa pancarte le slogan hacktiviste « L'information veut être libre ».

Le hacktivisme (mot-valise, contraction de hacker et activisme) est une forme de militantisme consistant à pirater des systèmes informatisés afin de faire passer un message, porter atteinte à des organismes contre lesquels on cherche à lutter ou récupérer des données destinées à rester confidentielles.

Description[modifier | modifier le code]

Le « hacktiviste » infiltre des réseaux informatiques à des fins militantes, et organisant des opérations coup de poing technologiques : piratages, détournements de serveurs, remplacement de pages d'accueil par des tracts (défacement), etc.

Les causes les plus couramment défendues sont à caractère libertaire, antifasciste, altermondialistes, mais aussi religieuses. En raison du caractère illégal de ce genre d'acte, les hacktivistes restent dans l'anonymat et ceux qui utilisent la vidéo y apparaissent masqués et utilisent une synthèse vocale.

Certains hacktivistes deviennent des lanceurs d'alertes en diffusant des données confidentielles obtenues par piratage afin de dénoncer des agissements qu'ils estiment inacceptables.

Quelques hacktivistes[modifier | modifier le code]

Personnes :

Groupes :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]