HNLMS Van Galen (G84)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres navires du même nom, voir HNLMS Van Galen.

HNLMS Van Galen
Image illustrative de l’article HNLMS Van Galen (G84)
Le Van Galen en 1942.
Autres noms HMS Noble (G84)
Type Destroyer
Classe N
Histoire
A servi dans Naval Jack of the Netherlands.svg Koninklijke Marine
Constructeur William Denny and Brothers (en)
Chantier naval Dumbarton, Écosse
Quille posée
Lancement
Commission
Statut Vendu pour démolition le
Équipage
Équipage 183 officiers et marins
Caractéristiques techniques
Longueur 108,66 mètres
Maître-bau 10,90 mètres
Tirant d'eau 3,81 mètres
Déplacement 1 801 tonnes
Port en lourd 2 422 tonnes
Propulsion 2 turbines à vapeur à engrenage Parsons
2 chaudière à tubes d'eau Admiralty
2 hélices
Puissance 40 000 ch (30 000 kW)
Vitesse 36 nœuds (66,7 km/h)
Caractéristiques militaires
Armement 3 × canons doubles QF Mark XII de 4,7 pouces (3 × 2)
1 × canon simple AA de 4 pouces QF Mk V
4 × canons simples AA de 20 mm Oerlikon (4 × 1)
2 × mitrailleuses quadruples de 0,5 pouces (2 × 4)
1 × tubes lance-torpilles quintuple de 533 mm (1 × 5)
45 × charges de profondeur, 2 × lanceurs, 1 × rack
Électronique ASDIC
Radar de tir type 285
Radar de recherche de surface type 286
Rayon d'action 5 500 milles marins (10 186 km) à 15 nœuds (27,8 km/h)
Carrière
Indicatif G84

Le HNLMS Van Galen est un destroyer de classe N en service Marine royale néerlandaise pendant la Seconde Guerre mondiale.

Historique[modifier | modifier le code]

Construit à l'origine pour la Royal Navy sous le nom de HMS Noble (G84), le navire est vendu à la Marine hollandaise avant son lancement en avril 1941. 

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, il sert principalement contre les Japonais sur les théâtres de l'océan Indien et du Pacifique Sud, revenant en Europe de novembre 1944 à la fin de 1945, date à laquelle il rejoint les Indes orientales néerlandaises au cours de la Révolution nationale indonésienne.

De retour dans les eaux européennes de 1949 à 1952, le Van Galen participe à la guerre de Corée avant d'être mis en réserve en 1953, rayé des listes en octobre 1956 puis vendu pour démolition le .

Commandement[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • John English, Afridi to Nizam: British Fleet Destroyers 1937–43, Gravesend, Kent, World Ship Society, (ISBN 0-905617-64-9)
  • Norman Friedman, British Destroyers & Frigates: The Second World War and After, Annapolis, Maryland, Naval Institute Press, (ISBN 1-86176-137-6)
  • Peter Hodges et Friedman, Norman, Destroyer Weapons of World War 2, Greenwich, Conway Maritime Press, (ISBN 978-0-85177-137-3)
  • Charles Langtree, The Kelly's: British J, K, and N Class Destroyers of World War II, Annapolis, Maryland, Naval Institute Press, (ISBN 1-55750-422-9)
  • H. T. Lenton, British & Empire Warships of the Second World War, Annapolis, Maryland, Naval Institute Press, (ISBN 1-55750-048-7)
  • Edgar J. March, British Destroyers: A History of Development, 1892–1953; Drawn by Admiralty Permission From Official Records & Returns, Ships' Covers & Building Plans, London, Seeley Service, (OCLC 164893555)
  • Jürgen Rohwer, Chronology of the War at Sea 1939–1945: The Naval History of World War Two, Annapolis, Maryland, Third Revised, (ISBN 1-59114-119-2)
  • M. J. Whitley, Destroyers of World War Two: An International Encyclopedia, Annapolis, Maryland, Naval Institute Press, (ISBN 0-87021-326-1)

Liens externes[modifier | modifier le code]