HMAS Vampire (D11)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

HMAS Vampire (D11)
Image illustrative de l’article HMAS Vampire (D11)
Le Vampire en 2017
Type Destroyer
Classe Classe Daring
Histoire
Commanditaire Royal Australian Navy (RAN)
Chantier naval Cockatoo Island Dockyard (en) Île Cockatoo (Port Jackson)
Quille posée
Lancement
Armé
Statut retiré du service en puis navire musée
Caractéristiques techniques
Longueur 118,60 m
Maître-bau 13,10 m
Tirant d'eau 3,90 m
Déplacement 2 800 t
À pleine charge 3 560 t
Propulsion 2 chaudières Foster Wheeler
2 turbines à vapeur
Puissance 54,000 ch
Vitesse 30 nœuds (55,6 km/h)
Caractéristiques militaires
Armement
Électronique sonars, radars
Rayon d'action 3 700 miles nautiques à 20 nœuds
Carrière
Pavillon Naval Ensign of Australia.svg Royal Australian Navy
Port d'attache Australian National Maritime Museum Sydney
Protection Monument historique
Localisation
Coordonnées 33° 52′ 12″ sud, 151° 11′ 57″ est

Le HMAS Vampire (D11) était le troisième des trois destroyers de classe Daring de construction australienne servant dans la Royal Australian Navy (RAN). Il est l'un des premiers navires entièrement soudés construits en Australie, au chantier naval de l'Île Cockatoo entre 1952 et 1959, et a été mis en service dans le RAN un jour après son achèvement.

Historique[modifier | modifier le code]

Le destroyer Vampire a été régulièrement déployé en Asie du Sud-Est au cours de sa carrière : il a été attaché à la Réserve stratégique d'Extrême-Orient (Far East Strategic Reserve (en)) à cinq reprises, y compris lors de la confrontation Indonésio-malaisienne, et a escorté le transport de troupes HMAS Sydney (R17) lors de six des vingt-cinq voyages de transport de ce dernier au Vietnam. En 1977, le destroyer a été chargé d'escorter le yacht royal britannique Britannia lors de la visite de la reine Elisabeth II et du prince Philip en Australie. En 1980, Vampire a été reclassé en tant que navire-école.

Désarmement et préservation[modifier | modifier le code]

Le navire de guerre est resté en service jusqu'en 1986, date à laquelle il a été mis hors service et présenté au Musée national de la marine de Sydney pour être conservé en tant que navire musée. Il est le plus grand navire appartenant à un musée en exposition en Australie.

En novembre 2015, le navire de guerre a été déplacé vers les pavillons des navires de guerre du Musée maritime national australien aux côtés du HMAS Onslow, du HMAS Advance et de la réplique du HMS Endeavour.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • English, John: Obdurate to Daring – British Fleet Destroyers 1941–45. Windsor, Englanti: World Ship Society, 2008. (ISBN 978-0-9560769-0-8).
  • Gardiner, Robert : Conway’s All the World’s Fighting Ships 1922–1946. Lontoo: Conway Maritime Press, 1987 (ISBN 0-85177-146-7).
  • Cart, Neil: Daring Class Destroyers'. Liskeard, Cornwall: Maritime Books, 2008. (ISBN 978-1-904459-33-0).