Gus Dudgeon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Gus Dudgeon
Naissance
Surrey
Décès (à 59 ans)
Autoroute M4 (Berkshire)
Activité principale producteur, ingénieur du son
Genre musical pop, rock
Années actives 1962-2002

Gus Dudgeon est un producteur de musique britannique né le et mort le . Il est principalement connu pour avoir travaillé avec Elton John dans les années 1970.

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire du Surrey, Gus Dudgeon commence à travailler comme ingénieur du son aux studios Decca de Londres dans la première moitié des années 1960. Il participe ainsi à l'enregistrement du single des Zombies She's Not There (1964) et de l'album de John Mayall Blues Breakers with Eric Clapton (1966). Le premier album qu'il contribue à produire est Ten Years After de Ten Years After (1967), en collaboration avec Mike Vernon. Il quitte Decca l'année suivante pour créer sa propre compagnie de production[1]. Le succès ne tarde pas à venir avec les singles Rudi's in Love de Locomotive (1968) et Space Oddity de David Bowie (1969), qui se classent tous deux dans le top 20 des ventes au Royaume-Uni[2].

Dans les années 1970, Dudgeon produit tous les albums à succès d'Elton John, d'Elton John (1970) à Blue Moves (1976). Il fait partie des fondateurs de la maison de disques de John The Rocket Record Company (en) en 1973. Leur collaboration reprend brièvement au milieu des années 1980 pour trois albums. Outre John, Dudgeon a également travaillé avec XTC ou Chris Rea[1].

Gus Dudgeon trouve la mort avec sa femme Sheila le dans un accident de la route. Alors qu'il roule sur l'autoroute M4 entre Reading et Maidenhead, il s'endort au volant et perd le contrôle de sa voiture, qui quitte la route et tombe dans un égout pluvial. L'enquête détermine que son alcoolémie était supérieure à la limite légale[3].

Liste d'albums produits[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Alexis Petridis, « Obituary: Gus Dudgeon », sur The Guardian, (consulté le 23 décembre 2019).
  2. (en) Jason Ankeny, « Gus Dudgeon Biography », sur AllMusic (consulté le 23 décembre 2019).
  3. (en) Paul Peachey, « Elton John producer died drink-driving », sur The Independent, (consulté le 23 décembre 2019).

Liens externes[modifier | modifier le code]