Captain Fantastic and the Brown Dirt Cowboy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Captain Fantastic and the Brown Dirt Cowboy

Album de Elton John
Sortie
Enregistré juin-juillet 1974
Caribou Ranch (en) (Colorado)
Durée 46:54
Genre pop rock, glam rock
Auteur Bernie Taupin
Compositeur Elton John
Producteur Gus Dudgeon
Label DJM, MCA

Albums de Elton John

Singles

  1. Someone Saved My Life Tonight
    Sortie : 23 juin 1975

Captain Fantastic and the Brown Dirt Cowboy est le neuvième album studio d'Elton John, sorti en 1975.

Il s'agit d'un album-concept autobiographique, qui relate les épreuves traversées par Elton John (« Captain Fantastic ») et son parolier Bernie Taupin (« the Brown Dirt Cowboy ») au cours des premières années de leur carrière musicale à Londres, entre 1967 et 1969.

L'unique single extrait de l'album, Someone Saved My Life Tonight, se classe no 4 des ventes aux États-Unis. L'album se classe quant à lui no 1 aux États-Unis et au Royaume-Uni. Il est nommé aux Grammy Awards dans la catégorie « album de l'année » en 1976, mais perd face à Still Crazy After All These Years de Paul Simon.

En 2006, Elton John donne une suite à cet album avec The Captain & The Kid.

Enregistrement[modifier | modifier le code]

Comme son prédécesseur Caribou (1973), Captain Fantastic and the Brown Dirt Cowboy a été enregistré au Caribou Ranch, un studio situé près de Nederland, dans le Colorado.

Accueil et postérité[modifier | modifier le code]

Lors des Grammy Awards 1976, Elton est nommé dans les catégories meilleur chanteur pop et album de l'année.

En 2003, Rolling Stone le classe 158e parmi les 500 plus grands albums de tous les temps[1].

Titres[modifier | modifier le code]

Toutes les chansons sont écrites par Bernie Taupin et composées par Elton John, sauf mention contraire.

Face 1[modifier | modifier le code]

  1. Captain Fantastic and the Brown Dirt Cowboy – 5:46
  2. Tower of Babel – 4:28
  3. Bitter Fingers – 4:34
  4. Tell Me When the Whistle Blows – 4:20
  5. Someone Saved My Life Tonight – 6:45

Face 2[modifier | modifier le code]

  1. (Gotta Get a) Meal Ticket – 4:01
  2. Better Off Dead – 2:37
  3. Writing – 3:40
  4. We All Fall in Love Sometimes – 4:11
  5. Curtains – 6:40

Titres bonus[modifier | modifier le code]

Les rééditions au format CD parues chez Mercury (1995) et Rocket (1996) incluent trois titres bonus. La reprise des Beatles Lucy in the Sky with Diamonds provient d'un 45 tours sorti en novembre 1974, et sa face B, One Day at a Time, est une reprise d'une chanson solo de John Lennon parue sur l'album Mind Games. Philadelphia Freedom provient d'un autre single sorti en février 1975.

  1. Lucy in the Sky with Diamonds (John Lennon, Paul McCartney) – 6:18
  2. One Day At a Time (John Lennon) – 3:49
  3. Philadelphia Freedom – 5:23

À l'occasion du trentième anniversaire de la parution de l'album, une édition deluxe est parue en septembre 2005. Elle comprend deux CD. Le premier reprend l'album original et les trois titres bonus des précédentes rééditions CD, auxquels elle ajoute un quatrième titre, House of Cards, la face B du single Someone Saved My Life Tonight.

  1. House of Cards – 3:12

Le deuxième CD de l'édition deluxe provient d'un concert donné par Elton John au stade de Wembley le 21 juin 1975, lors duquel il reprend l'intégralité de l'album sur scène.

  1. Captain Fantastic and the Brown Dirt Cowboy – 7:02
  2. Tower of Babel – 4:38
  3. Bitter Fingers – 5:06
  4. Tell Me When the Whistle Blows – 4:39
  5. Someone Saved My Life Tonight – 7:17
  6. (Gotta Get a) Meal Ticket - 7:19
  7. Better Off Dead – 3:01
  8. Writing – 5:30
  9. We All Fall in Love Sometimes – 3:57
  10. Curtains – 8:48
  11. Pinball Wizard (Pete Townshend) – 6:31
  12. Saturday Night's Alright for Fighting – 7:40

Musiciens[modifier | modifier le code]

Elton John Band[modifier | modifier le code]

Autres musiciens[modifier | modifier le code]

Classements et certifications[modifier | modifier le code]

Classements hebdomadaires[modifier | modifier le code]

Pays et classement Meilleure
position
Drapeau de l'Australie Australie - Kent Music Report[2] 1
Drapeau de l'Autriche Autriche[3] 7
Drapeau du Canada Canada - RPM Albums Chart[4] 1
Drapeau du Danemark Danemark[5] 1
Drapeau de la Finlande Finlande - Suomen virallinen lista[6] 10
Drapeau de la France France - SNEP[7] 1
Drapeau de l'Italie Italie[8] 12
Drapeau du Japon Japon - Oricon[9] 20
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande[10] 1
Drapeau de la Norvège Norvège - VG-lista[11] 2
Drapeau de l'Espagne Espagne[12] 3
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni - UK Albums Chart[13] 2
Drapeau des États-Unis États-Unis - Billboard 200[14] 1
Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest[15] 22

Classements de fin d'année[modifier | modifier le code]

Pays et classements (1975) Position
Drapeau de l'Australie Australie[2] 5
Drapeau du Canada Canada[16] 1
Drapeau de la France France[17] 25
Drapeau de l'Italie Italie[8] 36
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni[18] 12
Drapeau des États-Unis États-Unis - Billboard Year-End[19] 7
Pays et classement (1976) Position
Drapeau du Canada Canada[20] 99

Certifications[modifier | modifier le code]

Pays Certification
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (RIAA) Disque d'or Or
Drapeau des États-Unis États-Unis (RIAA) Disque de platine 3 × Platine

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 500 Greatest Albums of All Time - 158 : Elton John, ‘Captain Fantastic and the Brown Dirt Cowboy’ », sur Rolling Stone (consulté le 5 juin 2019)
  2. a et b David Kent, Australian Chart Book 1970–1992, St Ives, NSW, Australian Chart Book, (ISBN 0-646-11917-6)
  3. (en) « austriancharts.at Elton John – Captain Fantastic and the Brown Dirt Cowboy » [archive du ] [ASP], Hung Medien (consulté le 29 octobre 2011)
  4. Library and Archives Canada. « https://web.archive.org/web/20140226142148/http://www.collectionscanada.gc.ca/rpm/028020-119.01-e.php?brws_s=1&file_num=nlc008388.6149a&type=1&interval=24&PHPSESSID=qke6t2h6q2eg48ntu4cdulkfr0# »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Retrieved 29 October 2011
  5. http://danskehitlister.dk/?song_id=2260
  6. (fi) Timo Pennanen, Sisältää hitin - levyt ja esittäjät Suomen musiikkilistoilla vuodesta 1972, Helsinki, Kustannusosakeyhtiö Otava, (ISBN 978-951-1-21053-5), p. 263
  7. « InfoDisc : Tous les Albums classés par Artiste > Choisir Un Artiste Dans la Liste : Elton John » [archive du ], infodisc.fr (consulté le 12 septembre 2011)
  8. a et b (it) « Hit Parade Italia – Gli album più venduti del 1975 », hitparadeitalia.it (consulté le 3 octobre 2011)
  9. Oricon Album Chart Book: Complete Edition 1970–2005, Roppongi, Tokyo, Oricon Entertainment, (ISBN 4-87131-077-9)
  10. « charts.org.nz Elton John – Captain Fantastic and the Brown Dirt Cowboy » [archive du ] [ASP], Hung Medien, Recording Industry Association of New Zealand (consulté le 29 octobre 2011)
  11. « norwegiancharts.com Elton John – Captain Fantastic and the Brown Dirt Cowboy » [archive du ] [ASP], Hung Medien, VG-lista (consulté le 29 octobre 2011)
  12. (es) Fernando Salaverri, Sólo éxitos: año a año, 1959–2002, Spain, Fundación Autor-SGAE, (ISBN 84-8048-639-2)
  13. « Chart Stats – Elton John – Captain Fantastic and the Brown Dirt Cowboy » [php], UK Albums Chart (consulté le 29 octobre 2011)
  14. « allmusic ((( Captain Fantastic and the Brown Dirt Cowboy > Charts & Awards > Billboard Albums ))) », allmusic.com (consulté le 29 octobre 2011)
  15. (de) « Album Search: Elton John – Captain Fantastic and the Brown Dirt Cowboy », Media Control (consulté le 29 octobre 2011)
  16. « RPM Top 100 Albums of 1975 » [archive du ], RPM (consulté le 3 octobre 2011)
  17. « Les Albums (CD) de 1975 par InfoDisc » [archive du ] [php], infodisc.fr (consulté le 29 janvier 2012)
  18. « The Official UK Charts Company : ALBUM CHART HISTORY » [archive du ] (consulté le 16 décembre 2007)
  19. « Top Pop Albums of 1975 », billboard.biz (consulté le 11 février 2012)
  20. « RPM Top 100 Albums of 1976 » [archive du ], RPM (consulté le 24 février 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]