La Salamandre (revue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Revue Salamandre
La Salamandre

Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Zone de diffusion Suisse, France, Belgique et Luxembourg
Langue Français
Périodicité Bimestriel
Format A4
Genre Nature
Date de fondation 1983
Ville d’édition Neuchâtel

Directeur de la rédaction Julien Perrot
Rédacteur en chef Julien Perrot
ISSN 1424-4748
Site web www.salamandre.org

La Revue Salamandre (nommée La Salamandre jusqu’en 2020) est une revue bimestrielle suisse, fondée en 1983, dont le but est de faire découvrir la nature et de sensibiliser à l'écologie.

Elle existe aussi pour les enfants de 4 à 7 ans, la Petite Salamandre ainsi que pour les jeunes de 8 à 12 ans, la Salamandre Junior.

La Salamandre est une maison d'édition indépendante.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Parution : six fois par an (bimestriel).
  • Fondateur et président : Julien Perrot[1].
  • Par souci d'optimisation écologiste, La Revue Salamandre n'est disponible que sur commande ou par abonnement (le journal n'est volontairement pas distribué en kiosque afin d'éviter le gaspillage de papier).[2]

Histoire[modifier | modifier le code]

Julien Perrot en 1987.
  • 1983, Julien Perrot, alors âgé de 11 ans, fit dans une forêt moussue une inoubliable rencontre avec la salamandre. Il décide de fonder un petit journal pour partager sa passion[1].
  • Octobre 1983, le premier numéro de la Salamandre, version dactylographiée qu'il distribue dans son entourage.
  • 1984, émission de télévision
  • Dès 2003, organisation du Festival Salamandre en octobre à Morges.
  • En 2009, l'équipe de La Salamandre compte 18 salariés à temps partiel.
  • En 2010, deux nouvelles formules des revues Salamandre et Petite Salamandre voient le jour.
  • En 2011, la Salamandre lance La Fête de la Nature en Suisse romande.
  • Depuis 2017, les 3 revues sont distribuées en Belgique et au Grand-Duché du Luxembourg via salamndrebelux.org
  • En 2020, La Salamandre (« La revue des curieux de nature ») devient la Revue Salamandre (alors que La Petite Salamandre et La Salamandre Junior deviennent la Petite Salamandre et la Salamandre Junior)[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Lise Bourgeois, « Julien Perrot fête vingt-cinq ans d'enthousiasme durable », 24 heures,‎ , p. 24.
  2. « Nos engagements - La Salamandre », sur www.salamandre.org (consulté le )
  3. Revue Salamandre, numéro 256, page 3, février-mars 2020.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]