GtkRadiant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
GtkRadiant
Description de l'image RadiantIcon.png.
Description de cette image, également commentée ci-après
GtkRadiant sur Windows XP
Informations
Développé par id Software
Dernière version 1.6.4
Dépôt github.com/TTimo/GtkRadiantVoir et modifier les données sur Wikidata
Écrit en C++Voir et modifier les données sur Wikidata/ GTKVoir et modifier les données sur Wikidata
Supporte les langages / GTKVoir et modifier les données sur Wikidata
Système d'exploitation Microsoft WindowsVoir et modifier les données sur Wikidata
Environnement Microsoft Windows, Linux, Mac OS X
Langues Anglais
Type éditeur de niveaux
Licence GNU GPL
Site web https://icculus.org/gtkradiant/

GtkRadiant est un éditeur de niveau (carte) pour des jeux vidéo. C’est un outil de level design.

GtkRadiant trouve ses origines sur l'éditeur Q3Radiant, permettant de réaliser des niveaux pour le jeu Quake III Arena, développé initialement comme un projet interne d’id software avec la collaboration de Loki Entertainment Software. Il a été modifié par Robert Duffy, programmeur pour Id Software, qui a ajouté le principe de l'éditeur multi-moteurs, permettant de réaliser des niveaux pour plusieurs jeux ainsi que l'utilisation de la bibliothèque GTK+, facilitant le portage de l'application sur d'autres systèmes d'exploitation. le code source du logiciel a été diffusé sous la GNU GPL le . Le développement est alors devenu communautaire.

L'éditeur est disponible pour Linux, FreeBSD, macOS et Windows.

Historique et versions[modifier | modifier le code]

La version 1.5 de GtkRadiant est venue remplacer la 1.4 à la fin du mois d'. Cette mise à jour ajoute de nombreuses modifications importantes, au niveau du logiciel lui-même, mais aussi avec la prise en charge de nouveaux jeux et la capacité d’ajouter des jeux supplémentaires sans modification du logiciel par l’ajout d’un « gamepack », un ensemble de fichiers décrivant les formats utilisés par défaut et certains paramètres.

Conçu initialement pour Quake III Arena, le logiciel est focalisé autour des formats utilisés par le moteur id Tech 3 (archives PK3, shader scripts…).

Pour les besoins du développement de Quake Live (initialement annoncé sous le nom de Quake Zero[1]), id Software a maintenu une version nommée ZeroRadiant[2] fondée sur la version 1.4 et qui repris ensuite le nom de GtkRadiant avec le numéro de version 1.6. GtkRadiant 1.6 est donc directement basée sur la version 1.4 et n’inclut pas les modifications de la version 1.5.

Certaines versions comme la version 1.5 ont pris en charge des jeux tels qu’Half-Life, Soldier of Fortune II: Double Helix, GunZ: The Duel, Call of Duty, Medal of Honor : Débarquement allié, Star Wars Jedi Knight II: Jedi Outcast, The Transfusion Project, etc.[3]

Depuis sa libération, le développement de GtkRadiant a été plusieurs fois forké, donnant naissance à plusieurs projets dérivés.

GtkRadiant[modifier | modifier le code]

GtkRadiant 1.6 prend en charge les jeux Quake, Quake II, Quetoo, Quake III Arena, Quake Live, Urban Terror, Return to Castle Wolfenstein, Wolfenstein: Enemy Territory, Star Wars Jedi Knight: Jedi Academy, Star Trek: Voyager - Elite Force et Unvanquished[4].

NetRadiant[modifier | modifier le code]

NetRadiant est une dérivation de GtkRadiant 1.5.0.

NetRadiant prend en charge DarkPlaces, Xonotic, Nexuiz, Unvanquished, Tremulous, Warsow, Smokin' Guns, Q3Rally, Open Arena, Quake, Quake II, Quetoo, Quake III Arena, Doom 3, Quake 4, Return to Castle Wolfenstein, Wolfenstein: Enemy Territory, Prey, Neverball, Kingpin: Life of Crime, UFO: Alien Invasion, Heretic II, et Star Wars Jedi Knight: Jedi Academy[5].

À la différence de GtkRadiant qui code en dur la liste des jeux pris en charge, la prise en charge d’un jeu par NetRadiant se fait par l’ajout d’un « gamepack ». La liste des jeux pris en charge n’est donc pas nécessairement exhaustive.

NetRadiant est développé comme un sous projet du jeu Xonotic et est développé conjointement avec le projet Unvanquished[6].

DarkRadiant[modifier | modifier le code]

DarkRadiant est une dérivation de NetRadiant développée par l'équipe de développement du jeu The Dark Mod, un jeu inspiré de Dark Project : La Guilde des voleurs sur le moteur de Doom 3.

Cette variante est focalisée sur la prise en charge des technologies du moteur id Tech 4 afin d’éditer les niveaux de jeux basés sur ce moteur comme Doom 3, Quake 4 et Prey.

UFORadiant[modifier | modifier le code]

UFORadiant est une dérivation d’une ancienne version de DarkRadiant, désormais uniquement dédiée à la prise en charge du jeu UFO: Alien Invasion, il offre donc la prise en charge la plus complète pour celui-ci.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « id Software annonce Quake Zero », sur gamekult.com, (consulté le 3 février 2020)
  2. « Explication de ZeroRadiant sur le site de QeRadiant », sur qeradiant.com (consulté le 24 février 2011)
  3. « Article jeuxlinux.fr au sujet de GtkRadiant 1.5 », sur jeuxlinux.fr, (consulté le 6 mai 2007)
  4. « GtkRadiant: jeux pris en charges », sur github.com/TTimo/GtkRadiant, (consulté le 3 février 2020)
  5. « NetRadiant: jeux pris en charge », sur gitlab.com/xonotic/netradiant, (consulté le 3 février 2020)
  6. « About NetRadiant », sur netradiant.gitlab.io (consulté le 3 février 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]