Groupe de M81

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le groupe de M81 est un groupe de galaxies dont le centre est situé par 09h 55m et +69.1° dans la constellation de la Grande Ourse[1] à environ 11,8 millions d'années-lumière (3,6 Mpc) de la Voie lactée. Plus d'une trentaine de galaxies ont été identifiées au sein de ce groupe, dont M81 et M82 sont les plus notables, ainsi que quelques autres ayant une magnitude apparente significative[2]. La masse totale de ce groupe est estimée à (1,03 ± 0,17)×1012 M[3], soit un peu moins que la galaxie d'Andromède. Il s'agit du groupe de galaxies le plus proche du Groupe local, l'ensemble faisant partie du superamas de la Vierge[4].

Les galaxies M81, M82 et NGC 3077 sont en interaction gravitationnelle étroite entre elles[5] causant la formation de filaments d'hydrogène atomique (régions H I) entre ces galaxies ainsi que l'effondrement gravitationnel de gaz interstellaire au cœur de M82 et NGC 3077, provoquant au sein de ces dernières un sursaut de formation stellaire.

Les principales galaxies du groupe de M81[modifier | modifier le code]

Tableau des principales galaxies du groupe de M81

Galaxie m[6] A.D. Déc. Redshift Dimensions (al) Distance
NGC 2976 10,8 09h 47m 15.4s 67° 54′ 59″ 0,000010 ? 3,821 ± 0,861 Mpc (∼12,5 millions d'a.l.)
M81 (NGC 3031) 7,0 09h 55m 33.2s 69° 03′ 55″ 0,000113 ? 3,674 ± 0,478 Mpc (∼12 millions d'a.l.)
M82 (NGC 3034) 8,6 09h 55m 52.7s 69° 40′ 46″ 0,000677 ? 3,907 ± 0,668 Mpc (∼12,7 millions d'a.l.)
NGC 3077 10.0 10h 03m 19.1s 68° 44′ 02″ 0,000047 ? 3,651 ± 0,555 Mpc (∼11,9 millions d'a.l.)
NGC 4236 10.1 12h 16m 42.1s 69° 27′ 45″ 0,000000 ? 3,393 ± 1,251 Mpc (∼11,1 millions d'a.l.)
IC 2574 10.2 10h 28m 23.5s 68° 24′ 44″ 0,000190 ? 3,290 ± 0,938 Mpc (∼10,7 millions d'a.l.)
UGC 5139 13.12 09h 40m 35.1s 71° 10′ 46″ 0,000464 ? 3,674 ± 1,735 Mpc (∼12 millions d'a.l.)
UGC 5247 15.07 09h 40m 35.1s 71° 10′ 46″ 0,000464 ? ?
UGC 5336 14.31 09h 57m 32.0s 69° 02′ 45″ 0,000153 ? 4,048 ± 2,154 Mpc (∼13,2 millions d'a.l.)
UGC 5692 12.66 10h 30m 35.0s 70° 37′ 07″ 0,000187 ? 4,000 ± 0,234 Mpc (∼13 millions d'a.l.)
UGC 8201 12.83 13h 06m 24.8s 67° 42′ 25″ 0,000187 ? 4,523 ± 0,708 Mpc (∼14,8 millions d'a.l.)

Les coordonnées et le décalage vers le rouge proviennent de la base de données NASA/IPAC. Les valeurs de la magnitude apparente pour les galaxies NGC et IC proviennent de la section du site Sed écrite par le Wolfgang Steinicke et celles des galaxies UGC de la base de données HyperLeda[7]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. (en) Groupe de M81 sur la base de données Simbad du Centre de données astronomiques de Strasbourg.
  2. (en) I. D. Karachentsev, « The Local Group and Other Neighboring Galaxy Groups », The Astronomical Journal, vol. 129, no 1,‎ , p. 178-188 (lire en ligne) DOI:10.1086/426368
  3. (en) I. D. Karachentsev et O. G. Kashibadze, « Masses of the local group and of the M81 group estimated from distortions in the local velocity field », Astrophysics, vol. 49, no 1,‎ , p. 3-18 (lire en ligne) DOI:10.1007/s10511-006-0002-6
  4. (en) R. B. Tully, « The Local Supercluster », The Astrophysical Journal, vol. 257,‎ , p. 389-422 (lire en ligne) DOI:10.1086/159999
  5. (en) M. S. Yun, P. T. P. Ho et K. Y. Lo, « A high-resolution image of atomic hydrogen in the M81 group of galaxies », Nature, vol. 372,‎ , p. 530-532 (lire en ligne) DOI:10.1038/372530a0
  6. m est la magnitude apparente visuelle
  7. (en) « Database for physics of galaxies » (consulté le 5 juillet 2018)