Gregorio Paltrinieri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gregorio Paltrinieri
Image illustrative de l’article Gregorio Paltrinieri
Gregorio Paltrinieri lors des Championnats du monde de natation 2015
Informations
Nages Nage libre
Nage en eau libre
Nationalité Drapeau : Italie Italienne
Naissance (24 ans)
Lieu Carpi, Italie
Taille 1,91 m [1]
Club Coopernuoto
Entraîneur Stefano Morini
Records
Grand bassin 800 m nl : min 40 s 81 (RE)
1 500 m nl : 14 min 34 s 04 (RE)
Petit bassin 1 500 m nl : 14 min 8 s 06 (RM)
Palmarès
Jeux olympiques 1 - -
Ch. du monde grand bassin 3 2 2
Ch. du monde petit bassin 1 1 0
Ch. d'Europe grand bassin 5 1 1
Ch. d'Europe petit bassin 2 0 0

Gregorio Paltrinieri (né le à Carpi) est un nageur italien, spécialiste de fond et de nage en eau libre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir été, en 2011, vice-champion du monde junior du 1 500 m, il obtient, en 2012, à Debrecen, le titre de champion d'Europe de la distance, en 14 min 48 s 92, ainsi que la médaille d'argent sur 800 m. Bien qu'il remporte sa série du 1 500 m avec le 4e meilleur temps, il ne termine que 5e lors de sa première finale olympique à Londres la même année en 14 min 51 s 92.

Lors des Championnats d'Europe de natation 2014 à Berlin, il remporte la médaille d'or sur 1 500 m en battant le record d'Europe (14 min 39 s 93) et devient le 5e meilleur performeur de tous les temps. Il récidive deux jours plus tard en étant également champion d'Europe du 800 m (7 min 44 s 98).

Lors des Championnats du monde de natation 2015 à Kazan, après avoir remporté la médaille d'argent du 800 m, distance non-olympique, en résistant jusqu'au bout à la victoire de Sun Yang et en portant le record d'Europe à 7 min 40 s 81, il gagne sans difficulté le 1 500 m qui est son épreuve favorite, toujours en battant le record d'Europe qui lui appartenait en 14 min 39 s 67, mais cette fois en l'absence de Sun Yang qui ne se présente pas, au tout dernier moment en chambre d'appel. Il bat ainsi Connor Jaeger, Ryan Cochrane et Ahmed Akram. À l'issue de l'épreuve, il affirme avoir été déstabilisé par l'absence du favori qui reçoit peu après le prix de Meilleur nageur des Championnats à la fin des compétitions.

Lors des Championnats d'Europe de natation 2016 à Londres, il remporte aisément la qualification puis le titre en battant le record d'Europe (qu'il détenait) et des championnats devant son compatriote Gabriele Detti. Ce record de 14 min 34 s 04 est le deuxième meilleur temps mondial, juste après le temps du record du monde de Sun Yang.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

En grand bassin[modifier | modifier le code]

En petit bassin[modifier | modifier le code]

Championnats d'Europe[modifier | modifier le code]

En grand bassin[modifier | modifier le code]

En petit bassin[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes
  1. Initialement deuxième derrière le Danois Mads Glæsner, Paltrinieri est déclaré vainqueur à la suite du déclassement du Danois après un contrôle antidopage positif[2].
  2. Cependant, une décision du Tribunal arbitral du sport réattribue la médaille d'or à Glæsner, Paltrinieri récupérant la médaille d'argent[3].
Références

Liens externes[modifier | modifier le code]