Mike Burton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Burton.
Mike Burton Swimming pictogram white.png
Informations
Nages Nage libre, papillon
Période active Années 1960 et 1970
Nationalité Américaine
Naissance 3 juillet 1947 (67 ans)
Lieu Des Moines, États-Unis
Palmarès
Jeux olympiques 3 0 0
Jeux panaméricains 1 0 2
Universiade 1 1 1

Michael Jay Burton dit Mike Burton (né le 3 juillet 1947 à Des Moines) est un ancien nageur américain spécialiste des épreuves de demi-fond en nage libre.

Biographie[modifier | modifier le code]

À 13 ans, Mike Burton est renversé par un camion alors qu'il faisait de la bicyclette. Sérieusement blessé à la hanche et à la jambe, il comprend qu'il ne pourra jamais faire du football ou du basket-ball, ses sports préférés. Burton découvre alors la natation, une activité contraignante dans laquelle il s'illustre rapidement.

En août 1966, le nageur bat le premier record du monde de sa carrière sur 1 500 m nage libre. En 1967, il décroche trois médailles individuelles dont une en or aux Jeux panaméricains organisés à Winnipeg. Parallèlement, il améliore à deux reprises la meilleure marque planétaire avant les Jeux olympiques d'été de 1968 qu'il aborde alors en favori. À Mexico, l'Américain s'aligne sur 400 et sur 1 500 m nage libre. Sur la première épreuve, il parvient à se qualifier bien que malade. En finale, Burton domine ses adversaires et remporte la course devant le détenteur du record du monde, le Canadien Ralph Hutton et le Français Alain Mosconi, relégués tous les deux à plus de trois secondes. Le nageur américain remporte également le 1 500 m, 18 secondes devant son compatriote John Kinsella, l'écart le plus important de l'histoire lors d'une finale olympique.

Quatre années plus tard à Munich, Burton conserve sa couronne olympique du 1 500 m en améliorant le record du monde de son compatriote Rick DeMont. Ce dernier avait été contrôlé positif lors d'un contrôle antidopage et donc disqualifié à l'issue du 400 m disputé quelques jours auparavant. Burton devient ainsi le premier nageur à conserver le titre olympique du 1 500 m.

Sur la distance non-olympique du 800 m nage libre, Mike Burton améliore à deux reprises le record du monde en 1968 et 1969. En 1977, Burton alors retraîté est distingué par l'International Swimming Hall of Fame pour intégrer son panthéon des sports aquatiques.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Jeux panaméricains[modifier | modifier le code]

Universiade[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Navigation[modifier | modifier le code]