Gouverneur général (Chine)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Zǒngdū, (chinois traditionnel : 總督 ; chinois simplifié : 总督 ; pinyin : zǒngdū ; Wade : tsung-tu ; littéralement : « gouverneur »; mandchou: Uheri kadalara amban.png Uheri kadalara amban) habituellement traduit Gouverneur général ou Vice-roi, gouvernait une ou plusieurs Provinces de Chine de la dynastie Qing. Un des plus importants était le Gouverneur général de Zhili, car il avait sous son autorité Pékin, la capitale impériale. Yuan Shikai, qui devint plus tard président de la République de Chine, occupa cette fonction. Les autres gouverneurs généraux les plus importants étaient celui de Liangjiang et celui de Liangguang. Le terme fut utilisé à partir de la dynastie Ming et aussi par l'Empire du Japon durant la colonisation de la Corée et de Taïwan.

Régions gouvernées par des vice-rois

Liste des postes de gouverneurs généraux de la dynastie Qing :

Références[modifier | modifier le code]

  • (en) William Frederick Mayers, The Chinese Government: A Manual of Chinese Titles, Categorically Arranged and Explained, with an Appendix. 3rd edition revised by G.M.H. Playfair ed., Shanghai, Kelly & Walsh, réimpression, Taipei, Ch'eng-Wen Pub. Co., 1966.