Gouvernement Brahimi I

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gouvernement Brahimi I
République Algérienne

Premier ministre Abdelhamid Brahimi
Formation
Fin
Durée 2 ans, 27 jours
Composition initiale
Représentation

Le gouvernement d’Abdelhamid Brahimi I était le gouvernement algérien en fonction du 22 janvier 1984 au 18 février 1986[1],[2],[3].


Ministres[modifier | modifier le code]



  • Vice-Ministre de la défense, chargé de l'inspection générale de l'armée : Colone Abdellah Belhouchet
  • Vice-Ministre chargé de la pêche au ministère de la pêche et de l'agriculture : Mustapha Benzaza
  • Vice-Ministre chargé de l'enseignement secondaire et technique au ministère de l'éducation nationale : Kheïra Ettayeb
  • Vice-Ministre chargé de la coopération au ministère des affaires étrangères : Nourredine Harbi
  • Vice-Ministre chargé du commerce extérieur au ministère du commerce : Mohamed Aberkane
  • Vice-Ministre chargé des industries mécaniques, électriques et électroniques au ministère de l'industrie lourde : Mohamed Mazouni
  • Vice-Ministre chargé des matériaux de construction au ministère des industries légères : Mohamed Arezki Isli
  • Vice-Ministre chargé de l'environnement et des forêts au ministère de l'hydraulique, de l'environnement et des forêts : Aïssa Abdellaoui
  • Vice-Ministre chargé de la construction au ministère de l'urbanisme, de la construction et de l'habitat : Aboubakr Belkaïd
  • Vice-Ministre chargé du budget au ministère des finances : Mostéfa Benamar
  • Vice-Ministre chargé des sports au ministère de la jeunesse et des sports : Mohamed Salah Mentouri
  • Vice-Ministre chargé des industries chimiques et pétrochimiques au ministère de l'énergie, des industries chimiques et pétrochimiques : Haoucine Hadj
  • Vice-Ministre chargé du travail au ministère de la formation professionnelle et du travail : Amar Azzouz
  • Vice-Ministre chargé du tourisme au ministère de la culture et du tourisme : Zine-Eddine Sekfali
  • Vice-Ministre chargé de l'aménagement du territoire au ministère de la planification et de l'aménagement du territoire : Abdelmalek Nourani

Notes et références[modifier | modifier le code]