Gouvernement Ouyahia IX

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gouvernement Ahmed Ouyahia IX
République Algérienne

Premier ministre Ahmed Ouyahia
Formation
Fin
Durée 2 ans, 98 jours
Composition initiale
Ministres 31
Secrétaires d'État 5
Femmes 3
Hommes 33
Représentation

Précédent Gouvernement Ouyahia VIII Pays inconnu Gouvernement Abdelmalek Sellal (1) Suivant

Le gouvernement Ouyahia IX était le gouvernement algérien en fonction du 28 mai 2010[1] au . Trois ministres proches du président Bouteflika sont destitués ou changent d'affectation. Noureddine Yazid Zerhouni n'est plus ministre de l'intérieur et devient vice-premier ministre, poste nouvellement créé, Chakib Khelil n'est plus ministre de l'énergie et des mines et Abdelhamid Temmar perd le portefeuille de l'industrie.


Ministres[modifier | modifier le code]


  • Ministre délégué auprès du Ministre des affaires étrangères chargé des affaires maghrébines et africaines : Abdelkader Messahel
  • Ministre déléguée auprès du ministre de la solidarité nationale et de la famille, chargée de la famille et de la condition féminine : Nouara Saâdia Djaffar
  • Ministre délégué auprès du ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, chargée de la recherche scientifique : Souad Bendjaballah
  • Secrétaire d'État auprès du ministre de la prospective et des statistiques, chargé des statistiques : Ali Boukrami
  • Secrétaire d'État auprès du ministre des affaires étrangères, chargé de communauté nationale à l'étranger : Halim Benattallah

Notes et références[modifier | modifier le code]