Gouvernement Hamdani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gouvernement Hamdani
République algérienne

Chef du gouvernement Smaïl Hamdani
Formation
Fin
Durée 1 an, 8 jours
Composition initiale
Ministres 24
Secrétaires d'État 14
Femmes 2
Hommes 36
Représentation

Le gouvernement de Smail Hamdani était le gouvernement algérien en fonction du 15 décembre 1998 au 23 décembre 1999


Ministres[modifier | modifier le code]


  • Ministre auprès du chef du gouvernement chargé du gouvernorat d'Alger : Cherif Rahmani
  • Ministre auprès du chef du gouvernement : Amar Zegrar
    • démis de ses fonctions le 5 juin 1999
  • Ministre auprès du chef du gouvernement : Abdelkader Taffar

  • Ministre délégué auprès du ministre des finances, chargé du budget : Ali Brahiti
  • Ministre délégué auprès du chef du gouvernement, chargé de la réforme administrative et de la fonction publique : Ahmed Noui
  • Secrétaire d’État auprès du ministre des affaires étrangères, chargé de la coopération et des affaires maghrébines : Lahcène Moussaoui
  • Secrétaire d'État auprès du ministre des affaires étrangères, chargé de la communauté nationale à l'étranger : Tedjini Salaouandji
  • Secrétaire d'État auprès du ministre de l'agriculture, chargé de la pêche : Abdelkader Hamitou
    • démission le 20 avril 1999
  • Secrétaire d'État auprès du ministre travail, chargé de la formation professionnelle : Younes Karim
  • Secrétaire d'État auprès du ministre de la communication, chargée de la culture : Zahia Benarous
  • Secrétaire d'État auprès du ministre de l'intérieur, chargé de l'environnement : Bachir Amrat
  • Secrétaire d'État auprès du ministre de l'équipement, chargé du développement rural : Ahmed Lamaa
  • Secrétaire d'État auprès du ministre de l'habitat, chargé de l'urbanisme : Ahmed Benslimane
  • Secrétaire d'État auprès du ministre du tourisme, chargé de l'artisanat : Mohamed Noura