Golfe d'Aigues-Mortes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Golfe d'Aigues-Mortes
Carte du golfe et de la ville d'Aigues-Mortes.
Carte du golfe et de la ville d'Aigues-Mortes.
Géographie humaine
Pays côtiers Drapeau de la France France
Subdivisions
territoriales
Languedoc-Roussillon, Provence-Alpes-Côte d'Azur
Géographie physique
Type Golfe
Localisation Mer Méditerranée
Coordonnées 43° 24′ nord, 4° 00′ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Golfe d'Aigues-Mortes

Le Golfe d'Aigues Mortes est la partie la plus septentrionale du Golfe du Lion, généralement comprise entre la commune de Villeneuve-lès-Maguelone et la commune du Grau du Roi, à la pointe de l'Espiguette

Ce golfe, de petite dimension, borde le territoire des communes de Villeneuve-lès-Maguelone (dans sa partie orientale), Palavas-les-Flots, Mauguio (Carnon) et de La Grande-Motte, toutes les quatre situées dans le département de l'Hérault, ainsi que le territoire de la commune du Grau du Roi, (jusqu'à la point de l'Espiguette), située dans le Gard.

Paradoxalement, son nom fait directement référence à l'ancien port royal d'Aigues-Mortes dont le territoire communal, aujourd'hui, ne borde pas le golfe; en fait ce golfe a reçu ce nom pour des raisons historiques. Aigues-Mortes fut le port où le roi Louis IX de France embarqua pour les croisades.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Du nom de la commune d'Aigues-Mortes. Le nom d'Aquae Mortuae est cité lors de l'embarquement de Saint Louis en 1248 en ce lieu pour sa première croisade[1]. Ce nom procède de l'occitan Aigas Mòrtas « eaux mortes », c'est-à-dire « eaux stagnantes », équivalent des types toponymiques de langue d'oïl « Morteau »[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Avec le golfe de Beauduc, situé plus à l'est, le golfe d'Aigues-Mortes marque la partie la plus septentrionale du golfe du Lion, vaste partie de la mer Méditerranée occidentale, et qui est lui même situé au nord de cet espace maritime.

Climat[modifier | modifier le code]

Présence d'un Climat méditerranéen dans son ensemble, cette partie du golfe du Lion présente localement des particularités météorologiques notamment dues à la présence d'un climat spécifiquement venteux, dont deux régimes de vents régionaux connus tels Le Mistral et la Tramontane.

Les vents marins, en provenance du large, qui sont souvent dénommés « vent d'autan » soufflent à l'opposé de la tramontane[3],[4]. Il existe également L’argade qui est un vent de sud.

Histoire[modifier | modifier le code]

C’est à la fin du XVIe siècle que le Rhône, en pénétrant en torrent dans les eaux du Repausset, ouvre le grau qui marque le port du Grau-du-Roi. À partir de ce moment sont entreprises de longues séries de travaux pour maintenir cette ouverture sur la mer afin de préserver la navigation dans le port d’Aigues-Mortes, donnant ainsi son nom au golfe.

Galerie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Laurence Echard, Dictionnaire géographique portatif, ou description des royaumes, républiques..., article "Aigues-Mortes" page 15. 20e édition, Paris, avril 1806.
  2. Morteau (Doubs, Mortua Aqua, 1105, VTF 521) ; Morteau (Haute-Marne, Mortua Aqua, 1163, VTF 521).
  3. Diagramme de la tramontane et de l'autan
  4. Les vents régionaux - Météo-France