Giovanni Gioseffo dal Sole

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Giovanni Gioseffo dal Sole
Image dans Infobox.
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 64 ans)
BologneVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Maîtres

Giovanni Gioseffo dal Sole (Bologne, ) est un peintre italien de l'école bolonaise du baroque tardif.

La Mort de Priam

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père, Giovanni Antonio Maria, a été un peintre de paysages éduqué par Francesco Albani.

Giovanni Gioseffo dal Sole fait son apprentissage auprès de Domenico Maria Canuti, et en 1672, il entre dans l'atelier romain de Lorenzo Pasinelli.

Il peint les fresques de la coupole de Santa Maria dei Poveri à Bologne, et un retable de la Sainte Trinité (1700) pour l'église du Suffragio à Imola.

Il aurait été le collaborateur de Giuseppe Maria Crespi.

Il est un des peintres en vogue choisis pour les peintures à sujets mythologiques de la restauration de la galerie Aenid du Palazzo Buonaccorsi à Macerata.

Felice Torelli et sa femme, Lucia Casalini, Antonio Beduzzi, Francesco Monti, Gioseffo Vitali et Donato Creti furent parmi ses élèves, comme Teresa Muratori Scannabecchi, disciple de Pasinelli et Sirani.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Diane et Cupidon et Extase de Marie-Madeleine (1682), Palazzo Spalletti-Trivelli de Bologne
  • Salomé et saint Jean-Baptiste, Fitzwilliam Museum
  • Le Jugement de Pâris et fresques du Palazzo Mansi à Lucques
  • Saint André Apôtre, église paroissiale de Balignano
  • Hercule et Omphale, Staatliche Kunstsammlungen, Gemäldegalerie, Dresde
  • Lucrèce, (1685), Galerie Sabauda (Turin)
  • La Peinture personnifiée dans un paysage, Musée des beaux-arts de Bordeaux
  • La Mort de Priam,
  • Madeleine pénitente,

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :