Giuseppe Maria Crespi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Crespi.
Giuseppe Maria Crespi
Giuseppe Maria Crespi 001.jpg

La Confirmation

Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 82 ans)
BologneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Œuvres réputées
Démocrite et Héraclite (d), L'Immaculée Conception avec les saints Anselme et Martin (d), Diane et ses Nymphes (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
L'Extrême Onction

Giuseppe Maria Crespi dit Lo Spagnolo (« l'Espagnol ») à cause du costume qu'il avait adopté, (né le 16 mars 1665 à Bologne, Émilie-Romagne - mort le 16 juillet 1747), est un peintre italien de la fin du XVIIe et du début du XVIIIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Crespi est le fils de Girolamo Crespi et Isabella Cospi. Il a été surnommé l'Espagnol (Lo Spagnolo) pour son habitude de porter des habits serrés typiques de la mode espagnole de l'époque.

Le pape Benoît XIV le prit comme peintre personnel, et lui donna le titre de comte palatin. Il mêla scènes comiques aux sujets habituellement traitées avec sérieux.

Son second fils Luigi Crespi (Bologne,1708-1799) est aussi peintre.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :