Giovanni Battista Audiffredi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Giovanni Battista Audiffredi
Giovanni Battista Audiffredi.jpg
Son portrait avec les attributs de ses domaines d'érudition.
Biographie
Naissance
Décès
Nom officiel
Giulio Cesare AudiffrediVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Ordre religieux

Giovanni Battista Audiffredi, né le à Saorge (alors comté de Nice des États de Savoie) et mort le à Rome, est un érudit dominicain, bibliophile et numismate, mathématicien, naturaliste et astronome italien du XVIIIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Giovanni Battista Audiffredi nacquit à Saorge, près de Nice, en 1714. Dominicain du couvent de la Minerve à Rome, il répertorie en quatre volumes l'ensemble de la bibliothèque (1761-1788), ouvrages très estimés des bibliographes[1]. Il s’était bâti un petit observatoire, et il a publié quelques dissertations astronomiques, dont les premières sont indiquées dans son catalogue de la Bibliothèque Casanatense. Il mourut à Rome le 4 juillet 1794.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Catalogus historico-criticus Romanorum editionum sæculi XV, Romæ, 1783, in-4º, ouvrage très-estimé ;
  • Catalogus historico-criticus editionum italicarum sæculi XV, Romæ, 1794, in-4º ;
  • Catalogus bibliothecæ Casanatensis librorum typis impressorum, Romæ, 1761-88, 4 vol. in-folio. L’abbé Mercier de Saint-Léger regardait ce catalogue comme un chef-d’œuvre ; malheureusement il n’est pas terminé, et ne va que jusqu’à la lettre L.
  • Phænomena cælestia observata, Romæ, 1753-54-55-56 ;
  • Transitus Veneris ante solem observati Romæ, 6 junii 1761, expositio, Romæ 1762, in-8º ;
  • Investigatio parallaxis solis, exercitatio Dadei Ruffi, Romæ, 1765, in-4º. Les mots Dadei Ruffi, sont l’anagramme d’Audiffredi.
  • Dimostrazione della teoria della cometa dell'anno 1769, Romæ, 1770. La comparaison de ces diverses dates pourrait faire croire qu’il s’était d’abord livré à l’astronomie ; mais que le soin de la Bibliothèque Casanatense l’avait tourné tout entier vers les recherches bibliographiques, dont il s’est occupé jusqu’à sa mort, et qu’il n’interrompait que pour observer quelques phénomènes extraordinaires, tels que le passage de Vénus et la comète de 1769.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, t.1, Ch.Delagrave, 1876, p. 171

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Giovanni Battista Audiffredi », dans Louis-Gabriel Michaud, Biographie universelle ancienne et moderne : histoire par ordre alphabétique de la vie publique et privée de tous les hommes avec la collaboration de plus de 300 savants et littérateurs français ou étrangers, 2e édition, 1843-1865 [détail de l’édition]
  • Angela Adriana Cavarra, Alfredo Donato, Giovanni Battista Audiffredi (1714-1794), De Luca, 1994 ;
  • Joseph Thomas, The Universal Dictionary of Biography and Mythology, vol.1, 2009, p. 206 ;
  • Louis Gabriel Michaud, Biographie universelle, vol.3, 1811, p. 24.

Liens externes[modifier | modifier le code]